• SIMTEC SIMMONS

    Simtec Simmons, connu pour son association avec le chanteur Wylie Dixon sous le nom Simtec & Wylie, qui était un duo Soul de Chicago, actif dans les années 1960 et début des années 1970. Le groupe était donc composé de Walter "Simtec" Simmons et de Wylie Dixon, et avait un son  Soul musclé semblable à celui de Sam & Dave. Walter "Simtec" Simmons est né à Chicago le 23 décembre 1944, il a résidé à Orrville (Alabama) mais revient à Chicago à l'âge de 14 ans, où il joue de la guitare dans le groupe local The Vermaharms. Simtec, avec son frère Ronald, qui jouait de la guitare basse, forme en 1964 le groupe The Tea Boxes Band alors qu'ils étaient encore au collège, et après une heureuse rencontre avec le DJ Herb Kent, qui leur demanda d'enregistré un single, ce qu'ils ont fait avec l'aide d'un couple, Maurice & Maura Jackson propriétaire de Tri-Em label production et l'ont enregistré sur leur label Maurci, nommé d'après leur fille. Le résultat de ce single est "Tea Box/Tea Pot" qui devient un hit local et a été le prétexte pour Simmons de metre sur pied son propre groupe nommé The T-Box's. Simtec enregistrera au moins quatre autre singles sur Maurci records. The T-Box's  accompagnent Simtec comme chanteur avec Wylie Dixon est enregistrent sous le nom de Simtec Simmons & Wylie Dixon "Socking Soul Power" sur Toddlin' Town records en 1969, puis deviennent Simtec & Wylie pour les singles sur Shama records de 1970. Le duo signe ensuite avec le label Mister Chand (Gene Chandler) distribué par Mercury, et publient un unique album "Gettin'Over The Hump" en 1971. toutefois le titre "Gotta Get Over The Hump" entre dans les charts R&B atteignant le n° 29 du Billboard Soul singles, devenant un hit. Ils apparaissent dans Soul Train à Noel 1971. Le groupe sort quelques singles ensemble à travers les années 1970, mais n'a eu aucun autre succès. Simtec sort quelques singles en solo en 1975 et un album éponyme en 1977. Simtec à également travaillé comme producteur et compositeur. après sa carrière dans la musique, il a travaillé à Chicago dans l'immobilier. Voici son premier single Maurci records 105 "Tea Box/Tea Pot" édité en 1967, mentionné sur certaines éditions du label "Simtec Simmons & The Mechanical Monster" : Simtec Simmons guitare - Ronald Simmons Basse et Bobby Pointer rhythm guitare et batterie électronique.

     

    SIMTEC SIMMONS

    Tea Pot

    Tea Box

     

     

                 

     


    votre commentaire
  • Village Crusaders, un groupe dont je n'ai pas d'infos !! Apparemment un single seulement pour ces Village Crusaders "Akiwawa/Hashishi" édité sur un petit label de Los Angeles Trans-American TA-0008 co-fondé par Bobby Garrett et l'acteur, chanteur, percussionniste, compositeur et producteur Aki Aleong, originaire de Port Of Spain, Trinidad And Tobago, Caraïbes . "Akiwawa" est composé par Aki Aleong - Rogers et "Hashishi" est composé par Rogers, Fortune Cookie production. Quelque singles pour ce label dont un par Bobby Garrett sous le nom de Bob Relf. Aki Aleong a enregistré plusieurs singles et albums, dont un single sur Trans-American records. Voici donc Village Crusaders : FUNK !!

     

    VILLAGE CRUSADERS

     

     Akiwawa

     Hashishi

     

     

     


    votre commentaire
  • Leon & The Burners - en réalité Leon Haywood, organiste/pianiste, compositeur et producteur de Soul et Funk, né a Houston (Texas) - Pour sa biographie, voir mon article "Leon Haywood". Ici avec un single enregistré en 1965 sur le label Josie records sous le nom de Leon & The Burners "Crack Up/Whiplash". Egalement édité en Allemagne sur Vogue records en 1965. SOUL FUNK !!

    Edition Allemande sur Vogue records DV 14444 - 1965 - 

    LEON & THE BURNERS

    LEON & THE BURNERS

     

    Edition USA Josie records 45-945 - 1965 -

    LEON & THE BURNERS

     

     Crack Up

     Whiplash

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Pas d'infos sur Frankie Coe And The Mighty Soul Messengers ayant enregistré un single sur le label New Yorkais Big City BC 100 "Get It Jerk/Got To See My Baby" en 196? . Deux titres écrit par A. R. Flowers , arrangés par Robert Banks et produit par Chuck Jackson. Excellent Soul / Funk !!

    FRANKIE COE & The Mighty Soul Messengers

     

    Get It Jerk

    Got To See My Baby

     

     

     


    votre commentaire
  • Jimmie Johnson & The Lucky Hearts, en réalité le chanteur et guitariste de Blues de Chicago Jimmy Johnson - né James Earl Thompson  - frère du chanteur Soul Sly Johnson et du bassiste de Blues Mac Thompson. Je ne connais personnellement que deux single sous son pseudo de Jimmie Johnson & The Lucky Hearts, tout deux édité sur le label Stuff records. Le premier "Get It/Work Your Thing" dont les titres sont composé par Johnson et Hayes (Bernie Hayes) Stuff 400 et le deuxième, Stuff 401 "Let's Get A Line Pt. 1&2" composé par Jones - Hayes - Payton, que Jerry-o (Jerry Jérôme Murray) "The King Of Boo-Ga-Loo" à également "chanté" / joué sous le titre "Get A Line" édité sur Boo-Ga-Loo records et crédité uniquement à Jimmy Jones. Voici donc les deux singles de Jimmie Johnson & The Lucky Hearts !

    JIMMIE JOHNSON & THE LUCKY HEARTS

     

    Get It

    Work Your Thing

     

     

    JIMMIE JOHNSON & THE LUCKY HEARTS

     

    Let's Get A Line Pt. 1

    Let's Get A Line Pt. 2

     

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique