• Steve (Steven) Verdugo, compositeur/chanteur et claviériste basé à Los Angeles (West Coast) a été membre du groupe de ‘chicano’ 'Old Tymes Religion. Le groupe s’appellera ensuite ‘Yaqui’ puis ‘Tierra’. Avec Old Tyme Religion, il enregistre deux singles sur Warner Brothers Records en 1971. Chanteur talentueux, Verdugo a également été un membre - dans le milieu des années ’60 - du groupe de Mark Guerrero 'The Men From S.O.U.N.D'. Old Tyme Religion était un excellent groupe - qui - en plus d’enregistré des disques, se produisait dans beaucoup de Night-Club et de concerts, dont un long séjour à ‘Carolina Lane’ (C’était une boîte de nuit dans un bowling) à Inglewood, Californie. C’était le début de ce que tous ces groupes / chanteurs et producteurs de la East Coast à Los Angeles, espéraient que ce serait un ‘Chicano Motown’ ! Mais revenant à Steve Verdugo, qui après s’être séparé de Old Tyme Religion (en raison de divergences créatives) enregistre un unique single sur une des étiquettes de Eddie Davis "Gordo Records" ‘My Lady/Hollywood’ Gordo 731 édité en 1973, avec deux de ses compositions. ‘My Lady et une excellente (Latin) Northern Soul, un peu dans l’esprit de ce que l’on faisait à Detroit. Le single bénéficie également d’une édition promo avec une intro ‘cuivres’ pour ‘My Lady’, que je poste également.

     

    STEVE VERDUGO

    My Lady

    Hollywood

     

     

     

    STEVE VERDUGO

    My Lady - Promo version

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Two Tons Of Love est un duo vocal composé de Bobby Reyes et de Lydia Perez. Avant de se rencontrés et de chanter ensemble, Lydia, a 16 ans chantait dans une cafétéria à Victoriaville, Californie. Bobby, à 14 ans avait été invité a chanter et divertir lors d'une "Frosh dance" à Cathedral High School. Ils ont commencer a chanter ensemble en 1967, dans un bar a bière appelé The Club Royal, dans la section El Serano de Los Angeles East, où Bobby était barman a temps partiel. Lydia arrête son job a la cafétéria pour chanter ensemble de la musique de juke-box. Ils n'avaient pour but que de chanter pour le fun, mais les clients aimaient tellement ce qu'ils faisaient, que rapidement, le bar devient un lieu très fréquenté, et la réputation de Two Tons Of Love commence a ce répandre dans toute la région East de Los Angeles. En janvier 1970, Ils sont invités à faire leur début professionnel comme l'un des actes principaux, lors du concert "Rock & Soul" à l'auditorium du collège de Los Angeles East. Ils enregistent "It's Bad Situation In A Beautiful Place" couplé a une version de "Brown Baby" (chanté par Willie G.) sous le titre "Brown And Beautiful" édité sur Gordo records [706] et produit par Eddie Davis aux I.D Studios à Hollywood, Californie, en 1970. Unique single pour Two Tons Of Love, que voici !  

     

    TWO TONS OF LOVE (dos chicanos mas)

    It's A Bad Situation In A Beautiful Place

    Brown And Beautiful

          

     

     


    votre commentaire
  • WILLIE G. AKA LITTLE WILLIE G.

    Willie G. aussi connu comme Little Willie G. - de son vrai nom Willie Garcia - légendaire chanteur Chicano, dont l'odyssée musicale fantastique a commencé au début des années 60. Il a été une des plus brillantes étoiles des chanteurs de l'âge d'or du Rock and Roll de la cote Est de Los Angeles des années 1960. Faisant parti du groupe Thee Midniters, dont il est le lead vocal, jouant du Rock Garage et R&B. Ils sont toujours en tête d'affiche partout où ils se produisent. Les autres membres de Thee Midniters sont : Danny Lamont - George Domingez - James J. Espinoza - Larry Rendon et Roy Marquez. Leur version de "Land Of A Thousant Dances" atteint le n° 67 dans le chart national. Ils obtiennent également plusieurs autre Hits local et national. Willie a commencé à chanter à l'age de huit ans, encouragé par son frère aîné Guero, qui lui joue de la guitare. A l'âge de neuf ans, Willie gagne a un concours dans un spectacle de groupe vocal. Le premier groupe de Willie s'appelait The Gentiles, dont le nom est donner par rapport au père d'un membre Juif, qui n'était pas heureux que son fils joue de la musique. The Gentiles jouent autour de Los Angeles. Puis il rejoint le groupe Thee Midniters. Ils s'exerçaient avec des enregistrements d'artistes R&B tel que Jackie Wilson, Jesse Belvin, James Brown et Hank Ballard, mais aussi d'artistes Latin tell que Pedro Vargas et Juan Mendoza. Lorsque Thee Midniters se séparent en 1969, Willie traîne souvent sur Sunset Strip (Boulevard) à Hollywood où il voit se produire The Doors, The Byrds, et Buffalo Springfield. Il commence en solo en concert à l'Ash Grove. Le chanteur Brenton Wood dira de lui qu'il est le chanteur le plus "Soulful" Latin qu'il ait jamais entendu. Dans les années 1970, Willie travail avec Little Ray Jiménez, et forme un groupe appelé "God's Children". A cette époque, il enregistre un single pour le producteur Eddie Davis (le Berry Gordy de la cote Est de Los Angeles) sur un de ses labels, Gordo records. Willie s'installe ensuite à San Francisco où il chante sur l'album "Asencion" du groupe Malo. Il part en tournée avec Malo durant un an, partageant la scène avec The James Gang, Rare Heart, Dr. John, The Temptations, Tower Of Power et Harry Chapin. Willie quitte Malo en raison de trop de tournées, et d’abus de cocaïne dans le groupe. Lorsqu'il revient à Los Angeles, il rejoint Thee Midniters, mais reprend son addiction a la drogue. Durant quatre ans, il consomme drogues et alcool, une période ou il est au plus bas. Ce qui l'a sauvé c'est un concert à TNB (télévision chrétienne) dans le comté d'Orange, qui l'a amener a divers services et témoignages aux addictions. Willie devient croyant après une expérience religieuse profonde, et est définitivement délivré de toute addictions depuis 1980. Depuis, il se produit régulièrement en concerts et aussi dans des émissions de radio et de télévisions. Son œuvre est également édité en cd. 

    WILLIE G. AKA LITTLE WILLIE G.

    En 2004, Willie chante sur "Is This All There Is" une chanson de l'album "The Ride" de Los Lobos. Il chante également sur plusieurs titres du cd "Chavez Ravine" de Ry Cooder, sorti en 2005, ainsi qu'avec des artistes Chicano. Fin 2006, Willie est invité dans l'émission "Chicano Music Chronicle" sur la web radio de Mark Guerrero, pour parler de sa carrière et de ses enregistrements. En 2012, Il est invité par Louis Perez - du groupe Los Lobos - pour chanter dans un spectacle que Perez a co-écrit, appelé "Evengeline - The Queen Of Make Believe". Willie G. est ici présent avec son single édité sur Gordo records [702] en 1970 "Brown Baby" pour lequel il est accompagné par Six Pak (un groupe ayant aussi enregistré sur Gordo) couplé à "Lonely Lullaby". La chanson "Brown Baby" sera également chantée par Two Tons Of Love (dos chicanos mas) un duo formé de Bobby Reyes et Lydia Lopez, sous le titre "Brown and Beautiful", également édité sur Gordo records.

    WILLIE G. AKA LITTLE WILLIE G.

     

     

    WILLIE G. AKA LITTLE WILLIE G.

     Brown Baby

     Lonely Lullaby

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    BUDDY KILLEN - MARK III TRIO

    Joe Tex et Buddy Killen

    Williams Doyce "Buddy" Killen (13 novembre 1932 - 1er novembre 2006) était un producteur et éditeur de musique et ancien propriétaire de Tree International , la plus grande entreprise d'édition de musique de Nashville, Tennessee, avant qu'il ne vende en 1989. Il était également propriétaire du groupe Killen Music, impliqué dans divers genres musicaux tel que pop et rap. Killen est né à Florence, Alabama. Après avoir obtenu son diplôme d'étude secondaire, il s'installe à Nashville et signe comme bassiste dans le "Grand Ole Opry" (scène de concert hebdomadaire de music Country à Nashville, presenté par les plus grandes stars du genre) géré par Jack Stapp. En 1954, Killen part travailler pour une jeune maison d'édition musicale appelé Tree (pour 35$ par semaine), il démontre un certain talent dans ce rôle, l'édition musicale deviendra son secteur d'activité principale. Son contrat prenant fin en 1955, il convainc Mae Boren Axton d'affecter sa chanson "Heartbreack Hotel" (co-écrite avec Tommy Durden) à Tree Publishing. Entré Elvis Presley, et le reste est histoire !..Les revenus de ce méga succès établi Tree Music comme acteur majeur. En 1957, Jack Stapp achète la société de publication Tree a son ami Lou Cowan qui venait d'être nommé a la tête de CBS télévision et devait se séparé de ses intérêts antérieurs. Stapp donne 30% de la société a Killen et le nomme vice président. Au début de sa carrière, Killen a travaillé avec des artistes comme Dolly Parton, Dottie West, Diana Trask, Roger Miller, Joe Tex, Ronnie McDowell et T. G. Sheppard. Killen a également écrit quelques chansons de Rock and Roll comme "Hole In My Heart" pour Esquerita et "I Betcha Gonna Like It" qui a été enregistré par Jeb Stuart sur Phillips International (1962) , puis par Jerry Lee Lewis pour Smash records. En 1961, Killen et Stapp sont tellement impressionnés par le chanteur de Rhythm and Blues Joe Tex (qui avait déjà enregistré depuis 1955 pour King et Ace records) que Killen fonde un label : Dial records, pour le produire et commercialiser ses chansons. Avec son groupe, Killen a publié quelques chansons pour la bande originale du film Idlewild. Il a également coédité le populaire "Me And My Gang" par Rascal Flatts et a travaillé avec des artistes comme Faith Hill, Trace Adkins, Kenny Chesney, Reba McEntire er Bill Anderson. Il a également travaillé à la W.O. Smith School Of Music. A la mort de Stapp, en 1980, Killen devient le seul propriétaire de ce qui allait devenir Tree International. En 1989, un nouveau chapitre dans l'histoire de Tree International commence, quand Sony/CBS achète la société d'édition de Killen pour 30 million de dollars. Après la vente de Tree pour Sony/CBS, Buddy Killen est resté chef de l'entreprise, mais démissionne à la fin de l'année pour poursuivre d'autres intérêts. En 1993, Killen écrit son autobiographie "By The Seat Of My Pants" (avec Tom Carter) publié par Simon & Schuster. Après avoir vendu Tree, Killen lance le groupe de divertissement "The Killen Entertainment Group". Killen rentre dans la maison d'édition. En 2000, il sort son propre cd comme chanteur "Mixed Emotions" , un mélange de standard et de compositions personnelles. Il meurt en 2006 d'un cancer du foie et du pancréas à son domicile de Nashville à l'âge de  73 ans. Il partage ce Split EP Français avec un groupe de Californie : Mark III Trio dont les membres sont : John E. Lewis - Edwin Kelly ("Big Ed") - Leo Mallari - John Green et Ricardo Lewis, un groupe de musique latines. Split EP Français Atco records 122 sorti en 1967 "Buddy Killen - Lady Bird/Lonely Shadow" et Mark III Trio - Tres Lobo/All The Things You Are". Malheureusement pas de photo du Groupe Mark III Trio. Mark III Trio reviendra avec d'autres musiques ! 

     

    BUDDY KILLEN - MARK III TRIO

    BUDDY KILLEN - MARK III TRIO

     Buddy Killen

    Lady Bird

    Lonely Shadow

      Mark III Trio

    Tres Lobos

     All Things You Are

     

                              


    4 commentaires
  • One G Plus Three "Poquito Soul/Summertime" sorti sur Gordo records [705] en 1970. Un seul single pour ce groupe dont les membres sont : Manuel Mosqueda (drums) , Rudy Salas (guitare) , Randy Thomas (orgue) et Max Garduno (percussions) produit par Eddie Davis et Mario Paniagua. Max Gardano et Rudy Salas se joindront au groupe El Chicano. Eddie Davis est le fondateur des labels Rampart , Faro et Gordo, spécialisé dans la musique Latin, Soul, R&B et Rock de la cote Ouest de Los Angeles et produisant des artistes Latino (Chicano). Voici l'unique single de One G Plus Three (Mas Chicano Plus One Gringo) avec deux reprises "Poquito Soul" de Charles "Chuck Miller (Señor Soul) et l'inoxydable "Summertime" de George Gershwin, souvent repris dans des genres différents.

     

    ONE G PLUS THREE

     

    Poquito Soul

     

     

     

    ONE G PLUS THREE

     

    Summertime

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique