• LOUIS CHACHERE

    Louis Chachere est un organiste/producteur basé à Kansas City, Missouri. Il enregistre "The Hen" tout d'abord sur le label local MJC records en 1969, il est ensuite réédité par le label Forte, à Kansas City, toujours en 1969. Forte records était détenu par le mari de Marva Whitney, Ellis Taylor. The Hen est ensuite publié sous licence par Paula records aussi en 1969. Chachere était aussi le producteur du single "Remember Me/ Black Is Beautiful" par The Trinikas, sur lequel il tient l'orgue. Louis Chachere enregistre également un single sur le label Central records basé à Kensas City (que malheureusement je ne possède pas) "Soulful Bag/Shout Down" peut-être avant The Hen ? Pas d'autres trace discographiques en dehors de ces deux singles. Plus d'infos seraient les bienvenues ! Voici donc son "The Hen Pt. 1&2" sur l'édition originale MJC records (1969).

    LOUIS CHACHERE

     

    The Hen Pt.1

    The Hen Pt.2

     

     

     


    votre commentaire
  • THE AMBASSADORS OF SOUL

    Ambassadors Of Soul est un groupe de Soul/Funk de Houston (Texas) fondé par le flutiste saxophoniste Doug Harris, ayant enregistré deux singles sur le petit label Ovide records de Houston fondé par le disc-jockey de la radio locale KCOH , Skipper Lee Frazier, manager de Archie Bell & The Drells. Ovide est actif de 1967 à 1972, produisant de la Soul/Funk avec des groupes comme Archie Bell & The Drells - T.S.U. Tornadoes - Master Of Soul - Bobo Mr. Soul - Ovide All Stars et The American '68 entre autres. Le premier single des Ambassadors Of Soul est un instrumental en deux parties "Cool Sticks Beat Pt. 1&2" (composé par James Knox) , titre que l'on retrouve sur leur deuxième single couplé a un titre vocal "Gotta Find Her" tout deux sortis en 1968. Doug Harris joue ensuite avec le Texas jazz Ensemble et le groupe The Lightmen, puis avec plusieurs artistes renommés comme Stevie Wonder - The Duke Ellington Orchestra et Mango Santa Maria avec qui il enregistre plusieurs albums. Pas d'infos sur les autres membres de Ambassadors Of Soul. Merci a ceux qui m'en apporteront !

    THE AMBASSADORS OF SOUL

     

    Cool Sticks Beat Pt. 1

    Cool Sticks Beat Pt.2

      

         


    4 commentaires
  • The Out Crowd, un groupe dont je n'ai aucune information sur qui sont les membres, ont enregistré un single sur Omen records (filiale de A&M records) un instrumental en deux parties "Get Yourself Together Pt. 1&2" en 1966. Ce titre en deux parties figure sur un split EP Français sorti en 1966 sur Columbia ESRF 1767, que partage James Crawford. Merci a ceux qui m'apporterons quelques infos sur les membres de ce groupe qui sont probablement des musiciens de sessions ou un groupe maison ?

    Single USA Omen records 11 sorti en 1966

    THE OUT CROWD 

     

    EP Français Columbia ESRF 1767 de 1966 

    THE OUT CROWD

    THE OUT CROWD

    Get Yourself Together Pt. 1

    Get Yourself Together Pt. 2

     

     


    votre commentaire
  • JAMES CRAWFORD

    Membre du James Brown revue durant plusieurs années, James Crawford est l'un des nombreux artistes a avoir été hypnotisé par la personnalité de Brown, et qui ont tentés d'avoir leurs propres styles vocaux dans l'esprit de l'original. Crawford est originaire de Taccoa, Géorgie, où il a chanté avec le jeune Bobby Byrd dans The Gospel Starlighters, de là a commencé son implication avec J. Brown. Crawford n'a jamais vraiment maitrisé le coté "brute" de J. Brown, ayant un ton de voix pur et naturellement mélodique, mais son sens de l'organisation et son dynamisme sont digne de Brown. Sans doute la présence du sidemen de Brown : Nat Jones - en dehors des compétences de Brown - y est pour quelques chose. Crawford enregistre des titres Funk/Boogaloo comme "Much To Much" "Help Poor Me" et "Honest i Do" , mais il a également enregistré quelques superbes ballades, "Strung Out" a été la première, mais l'exemple le plus significatif et la chanson "Stop And Think It Over" simple mais efficace, une ligne de basse laborieuse, piano, violon et cuivres "plaintif", jusqu'à ce que sa voix craque avec émotion. Voici son titre de 1966 "Honest I Do Pt. 1&2" (produit par J. Brown) sorti en France sur un split EP qu'il partage avec le groupe instrumental The Out Crowd. Edité sur Columbia ESRF 1767, sorti initialement aux USA sur le label Omen records, filiale de A&M records.

    Single USA Omen records 12 sorti en 1966

    JAMES CRAWFORD

     

    EP Français Columbia records ESRF 1767 sorti en 1966

    JAMES CRAWFORD

    JAMES CRAWFORD

            

     Honest I Do Pt. 1

     

     Honest I Do Pt. 2

     

     

     


    votre commentaire
  • Le légendaire guitariste de Chicago, Larry Blasingaine, a commencé à jouer de la guitare à l'âge de 7 ans, comme thérapie affin de récupéré d'un accident de voiture. Quelques années plus tard, il forme un groupe appelé The Four Dukes avec Glen John Fox - Clarence Thomas et Donald Hernandez et commence a jouer - adolescent - pour des spectacles sur la Côte Ouest de Chicago. Ils deviennent le baking band du groupe The Baby Miracles. The Baby Miracles/Four Dukes sont découverts lors d'un spectacle, et signent avec One-Derful records, le label multi têtes des frères Leaner, comprenant One-Derful - M-Pack et Mar-V-lus records. Les frères Leaner changent leur nom en The Young Folks et sortent un single sur Mar-V-lus records "Joey" un mid-tempo Chicago teen, un son excellent en 1967. Mais rapidement le groupe doit changer leur nom en raison d'un conflit avec un autre groupe du même nom. One-Derful manifeste son intérêt pour la chanteuse principale du groupe, Medeline Strikland comme chanteuse solo. Le label sort un second single sur Mar-V-lus "Behave Yourself" crédité a Miss Madeline, sans The Young Folks. The Four Dukes, bien qu'adolescent, deviennent le groupe maison du label One-Derful et accompagnent de nombreux artistes sur leurs enregistrements. Le groupe était initialement appelé The Registers pour les enregistrements d'Alvin Cash, artiste principal de Mar-V-lus. Ils sont ensuite rebaptisés Larry & The Hippies. Larry (qui partageait le même studio que les Jackson Five) ce trouvait là lors d'une session d'enregistrement du titre "Big Boy" premier enregistrement des Jackson Five, Eddie Silver (compositeur/producteur) lui demande alors de jouer la partie de guitare intro du morceau, la session terminée, Larry part sans rien demander, il était jeune, et il avait d'autres choses a faires. Mais finalement la session avec Larry n'est pas retenue, et c'est l'enregistrement d'une autre session qui sort en 1967 sur Sheeltwon records, George Leaner leur ayant revendu les droits. La bande des enregistrements de l'époque est retrouvée en 2009 par la fille de Ernie Leaner, il est prévue une édition pour le 28 octobre 2014 avec 147 titres de One-Derful dont 57 inédits parmi lesquels le fameux "Big Boy". Larry & The Hippies sortent leur premier single sur le label Toddlin' Town "Gimme Some Of Yours/Enough For Everybody". Le single a eu un certain succès à Chicago, il est beaucoup joué en particulier par le dj  Butterball Crane. Puis Larry & The Hippie rejoignent Jerry-o pour quelques sessions avec le dj E.Rodney Jones, notamment sur Double Soul et Westbound records. Par la suite, The Hippies reçoivent des réservations de Perv Staples (Staple Singers) pour accompagné les tournées du groupe The Emotions, et deviennent le groupe maison de plusieurs clubs locaux. The Hippies sont alors managés par Tommy Dark (anciennement The Ideals) , il était aussi le manager de Gene Chandler. Tommy presente Larry a Jackie Wilson, et les Hippies  l'accompagnent sur un spectacle. Ils deviennent bientôt le groupe de tournée de Jackie Wilson, et Larry devient le guitariste personnel de Willson et producteur de tournée. Larry devient rapidement producteur de spectacles pour Brunswick, pour tout les artistes, accompagnant des artistes comme The Artistics, Barbara Acklin entre autres. Larry joint ensuite son groupe Channel 3 à Brunswick. Bien que le groupe a écrit et enregistré plusieurs chansons, ils ne sortent qu'un single sorti sur Dakar (distribué par Brunswick). Bien qu'il continue a travailler avec Jackie Wilson comme son guitariste personnel, Larry quitte Brunswick pour travailler comme producteur avec Clarence Johnson. Il a été initialement appelé pour aidé a finir la production et le mixage de l'album "Love Jones"du groupe The Brighter Side Of Darkness. Il a produit d'autres artistes de Chicago sur 20 Th century/GEC, tel que Betty Jean Pulmmer - entre autre - (qui plus tard a enregistré sous la nom de Jean Plum pour Hi records. Larry a aussi produit pour 20Th Century, des artistes dans d'autres villes, comme Chuck Walker pour son titre "Undivided Man". Larry a également publié un enregistrement pour Keanya Collins sur son propre label Forever records. Après la mort de Jackie Wilson, Larry a cessé son travail de production, mais continu à jouer dans des groupes locaux. Il recommence finalement a produire de la musique. Voici son unique single avec The Hippies sur Toddlin' Town records 103 de 1968.

    LARRY & THE HIPPIES

     

     

    Enough For Everybody

     

    Gimme Some Of Yours

     

     

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique