• Single édité sur l’obscur label "Zap-Zing ! , enregistré par les tout aussi obscurs J.B. & The V-Kings produit par Eric V. Tait Jr. (Eric Vincent Tait Jr.). Arrangé pour la face A par M. Sullivan - Tait Jr. et J. Cooper, et pour la face B par J. Brown - J. Cooper et Tait Jr. Un instrumental en face A avec "Lazy Soul" composé par Eric V. Tait, excellent et "Paresseux" Soul/Jazz, comme l’indique si bien le titre, couplé en face B a une très bonne reprise de l’excellent "I’ve Got Dreams" de Otis Redding, interprété par un "inconnu ?" du moins pour moi ! Qui sont ces J.B. & The V-Kings ? Il y a bien un Eric V. Tait journaliste/documentariste - basé à New York - Fondateur de EVT Educational Productions, Inc. Il a produit et/ou réalisé des personnalités comme : Lena Horne, Hugh Downs, Maureen Bunyan, Hedrick Smith, Michelle Norris, Gail Lumet Buckley et Pat Prescott. Au cours de ses nombreuses productions, il a collaboré musicalement avec Noel Pointer, Melba Moore, Abdoul Wahab Allan Gumbs, Ebony Jo Ann, Daryl Waters, Diana Solomon Glover (pour qui il compose ‘Melancholy Christmas), Christine Spencer, Rosetta LeNoire, Ed Bradley, James Van Der Zee et Willex Brown Jr. Eric V. Tait a longtemps collaboré avec le compositeur Willex Brown Jr. à New York, notamment pour The Rosetta LeNoire Musical Theatre Academy, initialement "The Amas Teen Academy". MAIS…est-ce le même Eric V. Tait dont il est question ici ? Merci pour toutes infos sur les musiciens et le chanteur ayant participé a ce 45T ainsi que sur le label sur lequel il a été édité : Zap- Zing !  Eric V. Tait a enregistré au catalogue copyright (July-December 1969) "Lazy Soul" le 30 juillet 1969 © Eric Vincent Tait Jr. dont la page est visible en cliquant ICI -> J.B & THE V-KINGS

     

    Zap Zing ! 101 - 30 Juillet 1969 -

    J.B & THE V-KINGS

    Lazy Soul

    I've Got Dreams

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Prince Conley était un chanteur de blues populaire dans la région de Memphis, mais pour autant, peu ou pas d’information sur le bonhomme. Il semble qu’il n’ait enregistré que deux singles, le premier a son propre nom "I’m Going Home/All The Way" - deux titres de sa composition - édité en 1961 sur Satelite Records, devenu par la suite Stax. Le deuxième single est enregistré en "collaboration" avec Sonny Anderson [Sonny Anderson & Prince Conley With Sonny Anderson Band] "Love And Laughter/Come What May" édité sur Emerson Records en 196 ? D’après certaines infos, il semblerait que pour "I’m Going Home" les musiciens de session étaient Steve Cropper, le guitariste-producteur Chips Moman, Packy Axton, et ses musiciens de studio ainsi que le batteur Al Jackson, bien que Howard Grimes - batteur, membre des HI Rhythm Section chez Hi Records et participant régulièrement aux sessions Satelite Records - revendique sa participation. Je post aujourd’hui son single sur Satelite Records S-108. Merci pour toutes infos sur Prince Conley !!

     

    PRINCE CONLEY

    I'm Going Home

    All The Way

     

     

     

     


    1 commentaire
  • THE ARTISTICS

    Le groupe Soul "The Artistics" a été formé en 1958 à Marshall High School à Chicago avec en line-up : Curt Thomas (lead), Larry Johnson (premier ténor), Jesse Bolian (second ténor) et Aaron Floyd (baryton basse). En 1960, Thomas quitte le groupe et est remplacé par le chanteur Robert Dobyne. Ils se produisent lors de la Convention nationale démocratique de 1960 et commencent à chanter en soutient de Major Lance, dont (entre autres) "Monkey Time". Le producteur du groupe Okeh Records - Carl Davis - les signent en 1963, mais leurs premiers enregistrements n’aboutissent pas. Robert Dobyne quitte le groupe en 1964, et plus tard écrit pour The Temptations et enregistre pour Motown, des titres malheureusement non édités à l’époque. Les fonctions de chanteur lead des Artistics sont alors tenues par Charles Davis, ex membre du groupe The Dukay, puis par Marvin Smith, un ex membre du groupe El Dorados. Ils ont leur premier hit local avec "Get My Hands On Some Lovin'", co-écrit et enregistré pour la première fois par Marvin Gaye. Ils enchaînent avec plus de succès, avec "This Heart Of Mine", écrit par Barrett Strong. Le single atteint le n° 25 du Billboard Chart R&B fin 1965. Le groupe sort un album, "Get My Hands On Some Lovin'" (1966), avec plusieurs chansons écrites par Strong, mais les deux singles suivant pour Okeh ne rencontre pas de succès. Ils déménagent ensuite chez Brunswick Records où Carl Davis était devenu directeur A&R. Ils enregistrent cinq albums pour le label, leur tout premier "I'm Gonna Miss You", écrit par Smith, Bolian et Johnson, du groupe, est produit par Davis, se classe n° 9 dans le R&B charts, et n° 55 dans le Pop Chart fin 1966. Marvin Smith quitte le groupe pour une carrière solo, il est remplacé par Tommy Green. Smith a continué de collaborer à l’écriture et a chanté sur quelques-uns des enregistrements du groupe jusqu’en 1970. Ils continuent chez Brunswick avec plus ou moins de succès jusqu’en 1973 ou ils finissent par se séparer. Larry Johnson (né Lawrence Johnson à Chicago, Illinois) est décédé en juin 2015. Chez Okeh Record, le groupe enregistre en tout cinq singles, tous figurant sur l’excellent album "Get My Hands On Some Lovin'". Je poste ici un de leur 45’s "Patty Cake/In Another Man’s Arms" Okeh 4-7217 édité en 1965. L’album dont il est issu sera posté prochainement sur mon autre blog - album-only.

     

    THE ARTISTICS

    Patty Cake

     In Another Man's Arms

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Le saxophoniste-compositeur de Chicago, Clifford Davis - frère du producteur Carl Davis - n'a enregistré (à ma connaissance) qu'un unique single sur Okeh Records, produit par son frère Carl Davis. Deux titres composés par lui-même et le guitariste Phil Upchurch pour "Finders Keepers, Losers Weepers" avec en backing vocals, le Girl groupe The Opals (ayant également enregistré sur Okeh et pour lequel j’ai déjà fait un article), couplé en face B à "Take It Light", composé par lui-même, entièrement instrumental. Clifford Davis à également jouer pour quelques vedettes de chez Okeh. Voici donc son unique single édité en 1963, Okeh 4-7184. 

     

    CLIFFORD DAVIS

    Finders Keepers, Losers Weepers

    Take It Light

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • THE CHEERS

    Little Ben And The Cheers est un groupe de la côte Sud de Chicago qui a enregistré au moins 15 singles sur une variété d’étiquettes. Ben Norfleet était le plus âgé des adolescents, qui étaient frères et cousins : Ben Norfleet (lead), Frank Norfleet (premier ténor), John Norfleet (second ténor) et Merlon Norfleet (basse). Ils étaient les enfants des Norfleet Brothers, un groupe de gospel très populaire de Chicago. Le manque de succès du groupe était dut à une mauvaise gestion, peu de promotion entre autres. Ce n’était sûrement pas un manque de talent, Little Ben possédant une voix ténor 'dynamique' similaire à Jackie Wilson. Je propose aujourd’hui leur single édité sur Okeh Records en 1969 et pour lequel ils sont nommés 'The Cheers' "I Made Up My Mind/Take Me To Paradise".  

     

     

     

    THE CHEERS

    I Made Up My Mind

    Take Me To Paradise

     

     

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires