• RUDY RAY MOORE

    Rudolph Frank Moore (17 mars 1927 - 19 Octobre 2008) connu sous le nom de Rudy Ray Moore, était un comédien Américain, musicien, chanteur et producteur de cinéma. Il était plus connu sous le pseudonyme de "Dolemite" (nom tiré de la Dolomite minéral) pour le rôle de souteneur particulièrement bien articulé , du film de 1975 "Dolemite It's Sequels" ainsi que "The Human Tornado" et "Dolemite Explosion". Le personnage a été développé au cours de ses précédentes comédies enregistrées, pour lesquelles Moore a été nommé le "parrain du rap". Moore est né et à grandi à Fort Smith, Arkansas, puis déménage à Cleveland (Ohio) et ensuite à Milwaukee, Wisconsin. A Milwaukee, il prêche dans les églises et travail dans les boites de nuit. Il retourne ensuite à Cleveland, dans les clubs comme chanteur, danseur et comédien, apparaissant souvent dans le personnage de "Prince DuMarr". Il rejoint l'armé Américaine et servi dans une unité de divertissement en Allemagne, où il est surnommé le Harlem Hillbilly, pour chanter des chansons Country dans le style R&B. Il développe un intérêt pour la comédie dans l'armé, après avoir mis sur pied un spectacle de chant pour les militaires. Après sa libération, il a vécu à Seattle (Washington) , puis à Los Angeles où il a continuer à travailler dans les clubs. C'est là qu'il est découvert par le producteur de disques Dootie Williams. Il a enregistré des chansons de Rhythm and Blues pour Federal - Vermont - Dooto - Cash - Ball - Kent et Imperial records entre 1955 et 1962, et publie son premier album de comédie "Below The Bel" en 1959, puis "The Beatink Scene" en 1962 et "A Comedian Is Born" en 1964. A partir des années 1970, il enregistre également sur Cherry Red - Comedians - Generation International et Kent records. De son propre aveu, il travaillait chez un disquaire à Hollywood en 1970 quand il a commencé à entendre des histoires obscènes de "Dolemite" raconté par un local nommé Rico. Moore à commencé a enregistré les histoires et a assumé le personnage de "Dolemite" dans ses prestations en clubs et sur enregistrements. En 1970-71, il enregistre 3 albums "Eat Out More Often" , "This Pussy Belongs To Me" et "The Dirty Dozen" avec des musiciens de Jazz et de R&B en arrière plan. Moore récitait de façon torride les rimes sexuellement explicites qui ont souvent lieu chez les proxénètes, les prostitués, les joueurs et arnaqueurs. Moore a été influencé par les plus grands humoristes tel que Red Foxx et Richard Pryor, ainsi que par des traditions comme The Dozens. Les enregistrements sont habituellement réalisés dans la maison de Moore lui-même, avec des amis présents pour donner une ambiance de fête. Les pochettes et contenus étaient souvent trop "racé" pour être en affichage dans les magasins de disques, mais les enregistrements sont devenus populaires à travers le bouche à oreilles et ont eut beaucoup de succès dans les communautés défavorisées noir américaines, où son esprit déformé et contestataire a parfois embarrassé. Moore continua à sortir des albums durant les années 1970 et 1980,  mais peu de ses œuvres ont atteint le grand public blanc, ses rimes salaces dépassant les excès les plus fous. Son style très explicite le tint hors des télévisions et des films majeurs. Dans le même temps, Moore parle souvent dans son église et prend régulièrement sa mère à la National Baptiste Convention. Il disait : ' je ne disais pas de gros mots juste pour les dires....c'était une forme d'art, un croquis dans lequel j'ai développé des personnages maudits des ghetto. Je ne veux pas être considéré comme un vieil homme sale, plutôt un "ghetto expressionist". Par la suite, il est venu à être considéré comme une influence majeure par de nombreuses stars de Rap. Snoop Dogg a dit : ' sans Rudy Ray Moore, il n'y aurait pas eu de Snoop Dogg, c'est sur ! Moore apparait sur l'album de Big Daddy Kane de 1990 "Taste Of Chocolate" et "2 Live Crew's" ainsi que sur l'album de 1994 "Back At Your Ass For The Nine-4". Dans un épisode de Martin intitulé "The Players Came Home" il est apparu lui-même dans le personnage de "Dolemite". Il reprit également son personnage de "Dolemite" dans une apparition sur l'album "No Limit Top Dogg " de Snoop Dogg en 1999, ainsi que sur l'album "Genesis" de Busta Rhymes en 2001. En 2000, Moore a joué dans "Big Money Hustlas" un film créé par, et mettant en vedette le groupe de Hip Hop  Insane Clown Posse, dans lequel il joue "Dolemite"  pour la première fois depuis plus de 20 ans. En 2006, la voix de Moore se fait entendre dans le spectacle "Sons Of Butcher", il joue Rudy dans la saison 2. En 2008, il reprend le personnage de Petey Wheatstraw sur la chanson "I Live For The Funk" de Blowfly et Daniel Jordan. C'était la première fois que Blowfly et Rudy ont collaborés sur le même enregistrement, le dernier de Rudy fait avant sa mort, survenue le 19 octobre 2008 à Akron (Ohio) , de complication du diabète. Pour illustré une partie de sa musique, j'ai choisi trois de ses singles Soul/Funk/R&B. 

    RUDY RAY MOORE

    Le premier édité en 1971 sur Generation records GEN 1 avec en face A le Bluesy "Easy Easy Baby" et en face B le Soul Funk "Put Your Weight On It" Rudy Ray Moore and The Fillmore Street Rebellion, ces 2 titres sortent également en 1971 sur le label Cherry Red records CR-4501 avec une version différante de "Put Your Weight On It", une sorte de partie 2 ! c'est ce 2eme single que je poste, et enfin un troisième single édité en 197? sur Comedians records (personality series) C 103 "You Could Be Ugly Too" Part 1&2". Il existe une troisième version de "Put Your Weight On It" qui ressemble plus a celle de Cherry Red records avec moins de baking vocal et des percussions plus présentes. Rudy Ray Moore reviendra avec d'autres chanson !!

    Generation records GEN 1 - 1971 -

    RUDY RAY MOORE

     

     A - Easy Easy Baby

     B - Put Your Weight On It

                                         

     Cherry Red records CR-4501 - 1971 - 

    RUDY RAY MOORE

     

    A - Easy Easy Baby

            B - Put Your Weight On It     

     

     

     Comedians records C 101 - 197?

    RUDY RAY MOORE

     

     You Could Be Ugly Too Part 1&2

     

     **BONUS**

     Put Your Weight On It  [3eme version]

     

     

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique