• THE PALMS & LEFTY BATES BAND

    The Palms étaient un de ces groupes qui, malgré beaucoup de talent, n’ont jamais vraiment eut l’opportunité de briller. Basés sur la Côte Ouest de Chicago, ils ont tous fréquentés Creiger et Crane High Schools. Les membres des Palms sont : Wilbur Williams (Lead), Willie Young (ténor), M. C. Ward (Bass), O. C. Perkins (second ténor), et Murrie Eskridge (premier ténor et parfois Lead). Perkin ou "Perk" était le (talentueux) compositeur de groupe, The Palms ne manquaient pas de matériel original quand ils ont finalement enregistré. Perkin se souvient (interview) sur la façon dont le groupe a commencé a enregistré : nous nous produisant dans des spectacles de talent, il y en avait beaucoup autour de la ville. Un soir, nous sommes allés à Phoenix (une banlieue au sud de Chicago). Nous sommes allés dans un petit club appelé The White Room. Un gars du nom de Bob nous entendait. Il recrutait des groupes pour les faire enregistrés, en tant qu’indépendant, il n’était affilié à aucunes maison de disques. Il le faisait juste sur son temps libre. Il connaissait pas mal d’agents travaillant pour des sociétés d'enregistrement, tels que Chess et Vee Jay. Ces gens étaient tous dans le Sud, sur 47 Cottage Grove. Bob et Al Benson (le célèbre "Godfather" Of Black Music de Chicago) étaient là-bas. Benson nous a fait une session pour faire les chœurs pour chanteuse du nom de Lou Mac sur le label Blue Lake (filiale de Parrot Records), sur une chanson appelé "Slow Down", c'était notre premier enregistrement, juste le travail de chœurs. Le disque a été publié au printemps de 1955, et a obtenu quelques succès. Perkins se souvient : quand nous avons commencé à écrire quelques titres, nous sommes allés le samedi aux studios d’enregistrement de la compagnie pour auditionner. Nous avons été retenus par United Records, et il y avait un certain M. Smith (Smitty). Il nous demande de revenir le samedi suivant. Et lorsqu’on est revenu, Leonard Allen (co-fondateur de United Records) était là. Nous avons chanté et ils ont tous les deux aimer ce que l’on faisait. Puis nous avons enregistré. Ils ont pris un peu de temps à le faire, mais ils l'ont fait. Bref, c'est comme ça qu'on a commencé. The Palms n'ont eu que deux singles avec Allen, le premier "Edna" couplé à "Teardrops" sur United - accompagnés par le talentueux guitariste Lefty Bates & Band, incontournable session man de Chicago (entres autres) - le second "Little Girl Of Mine" couplé à "Teardrops", qu'ils ont enregistrées sous le nom de The Five Palms sur State Records. Les deux singles ont été édités début 1957, et malgré une certaine audience locale, aucuns n’est devenu un hit. Ils avaient pourtant de l’excellent matériel dans la boîte, notamment "Dianne" la seule chanson que le groupe avait espéré que la compagnie éditerait, mais comme l'expliquait Perkins, la compagnie avait investie dans un autre groupe, The Dandeliers. L’explication principal était que la société était un peu sur le déclin en 1957, réduisant malheureusement le développement de la carrière de The Palms. Leonard Allen était moins intéressé par ses propres artistes que par faire rentrer de l’argent. Il a vendu "Little Girl Of Mine" (ou Girl Of Mine) à Mercury Records, pour le groupe The Diamonds qui l’enregistrent sur leur album en 1957 "America's Number One Song Stylist". The Palms/Five Palms avaient beaucoup d’autres excellentes chansons, qui malheureusement n'ont jamais vu la lumière du jour. The Palms se sont ensuite séparés et ont évolué dans le groupe The Ballads, dont les membres étaient : Perkins, Eskridge, O. C Logan, Willie Logan, et Kermit Chandler. À la fin de 1958, les frères Logan quittèrent le groupe et les trois autres des Ballads rejoignent trois membres de The Bel Aires. The Palms étaient un groupe prolifique chez United, à en juger par leurs faces inédites, mais avec deux enregistrements mal distribués, l’opportunité de succès n'a pas été au rendez-vous. Deux membres seulement (O. C. Perkins et Murrie Eskridge) sont finalement devenus membres de l'excellent groupe The Sheppards, formé par les membres de The Ballads et The Bel Aires, sous la houlette du producteur Bill Sheppard, d’où le nom du groupe. Il est indéniable qu'il y avait beaucoup de talent dans The Palms.

     

    THE PALMS & LEFTY BATES BAND

    Edna

     Tear Drops

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :