• THE FOUR TEMPOS

    Natifs du Texas, The Four Tempos : Milton Vincent Davis, Herman Bean, Al Foy et Benny Reed étaient originaires de Houston - Texas - et avait des parcours similaires. Tous ont chantés dans des chorales de leurs églises respectives, et tous fréquentait M.R. Wood Hight School à Sugarland, Texas, inscrits au programme de l'école d'agriculture. Ils ont formé leur groupe au lycée pour se divertir, puis ont bifurqués pour devenir le groupe de chanteur les plus populaires de la région, ils jouaient dans les clubs, les collèges et les hôpitaux. Après avoir quittés le lycée en 1966, ils ont gardés l'argent gagné lors de leurs concerts et sont aller à Los Angeles pour concrétiser leur rêve d'enregistré des disques et de devenir des stars. Arpès être arrivés ils se sont aperçus que beaucoup venaient de partout dans la cité des anges avec la même idée. Après quelques mois de galère, Milton se débrouille pour trouvé un concert à Sunkist (Californie) ou il rencontre un gars qui joue du saxophone dans un groupe. Découvrant que Milton chante dans un groupe, il invite The Four Tempos pour chanté avec eux à un concert d'un lycée. Impressionné, le saxophoniste les présentent à Eddie Davis propriétaire de Faro production qui les fait enregistrés sur un de ses label, Rampart records. Un premier single sort en 1967 "Memories/Shake Down At The Union Hall" qui obtient un certain succès local et régional, mais n'a jamais été classé dans les charts. Billy Joe Beal et Wayne Edwards ont composés "Memories" , Beal était le demi-frère de Milton Davis. Rampart records travail sur un enregistrement durant sept mois avant de sortir le superbe "Come On Home/Got To Have You" en mars 1968, suivi de "This Is The Way I Feel/I Had A Strange Dream" sans succès à l'époque, la chanson devient populaire plus tard avec les nombreuse Northern Soul compilées par Goldmine/Soul Supply records sur "The Northern Soul Of L.A vol 1". Trois singles et peu de succès, même les cadres de Rampart records perdait la foi. Un quatrième et ultime single Rampart avec "Lonely Prisoner couplé à "I Had A Strange Dream" (du troisième single) sort en 1968 mais malheureusement c'est un flop et The Four Tempos se séparent. The Vikings, un autre groupe de chez Rampart records ressort "Lonely Prisoner". Milton écrti et produit pour d'autres, sa plus grande chanson est "I Know", un succès pour Dionne Farris. Voici leur deuxième single "Come On Home/Got To Hav You" Rampart 657 de 1968.

     

    THE FOUR TEMPOS

     

    Come On Home

      

              


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :