• THE CHECKERS

    THE CHECKERS

    The Checkers, un des nombreux groupes de la scène Rock du Pacific Northwest, basé dans la basse vallée de Yakima, dont les membres originaux étaient: Les frères Bob Torres (basse) et Nike Torres (chant) , Bob Campbell (piano), Johnny Hensley (guitare) , Glen Dahl (chant/basse) , Ralph Gibson (batterie) et par la suite Mike Mandel (piano) qui faisait parti auparavant, du groupe The Pacers. Ils font leur premiers concerts lors de festivals tout au long ed l'Inland Empire. En 1959, Lowell Fronek (batterie) et Mike Metko (sax) rejoignent le groupe. Metko, qui travaillait à la station de radio KENE, s'arrange pour que le groupe enregistre leur premier single instrumental-Rock "The Big Cat/Buzz" en direct de The Toppenish Grange Hall. Durant cette periode, The Checkers commence à bouger vers la cote pour concurrencer, dans des Battles of The Bands, les groupes de de la scène Northwest Rock, tel que "The Wailers", "The Frantics", "The Adventurers" et bien d'autres. Johnny Hensley a finalement quitté le groupe, Bob Campbell a arrêter, et a été remplacé plus tard par Doug Robertson (batterie) auparavant membre du groupe "The Rumblers". Par pur hasard, The Checkers rencontre un  jeune guitariste, Larry Coryell, au magasin de musique "Korton" à Richland, il est rapidement incorporé au groupe. Les antérieures connexions de radio de Metko, ont obtenu pour le groupe, des engagements pour une série de spectacles, accompagnant le chanteur Jimmy Bowen. Ce qui conduit a une longue série de concerts d'artistes de l'époque tel que : Brenda Lee, Buddy Knox, Paul Anka, Jimmy Clanton, The Mills Bros, Johnny Preston, Dorsey Burnette, Dodie Steven, Gene Vincent et bien d'autres. En 1960, les frères Torres quittent le groupe, et Dick Ruthardt (basse) ex membre du groupe The Rumblers, rejoint The Checkers, et font ensemble quelques sessions avec l'ingénieur du son Joe Boles dans l'Ouest de Seattle. Alors convaincus, ils se rendent à Phœnix (Arizona) pour trouver gloire et fortune. Cependant, Coryell pris par ses études, a du rester au lycée durant le premier semestre. Mais pas de problème ! The Checkers ont embarquer leurs instruments dans une remorque et ont tout simplement "kidnapé" Coryell (l'enfermant dans la remorque!) et l'emmènent à Phœnix. Leur seul réservation à leur arrivée, était pour un entracte d'un match de catch. Quelques mois plus tard, The Checkers se rendent à Hollywood avec leur bandes studio enregistré par Joe Boles, et commence a frapper aux portes des studios. Arvee records accepte d'enregistré leurs titres "Skooby Doo Part 1 & 2" Arvee A 5035 puis seulement quelques semaines plus tard, republie "Skooby Doo Part 1" avec en face b "Swingni' Summer" Arvee A 5037. The Checkers avaient également enregistré "Soft Blue" et un  remake de "Big Cat" de Mike Metko, intitulé pour l'occasion "Black Cat" enregistré de leurs sessions par Joe Boles, et propose les titres à Jerry Dennon pour son label Jerden recors (fondé par Jerry Dennon et Bonnie Guitar) , mais la publication de l'enregistrement se fait deux ans plus tard, beaucoup trop tard pour avoir un impact positif sur le groupe. De l'hiver 1960 à 1961, The Checkers signent pour une longue tournée avec Bobby Vee, The Ventures et Little Bill, avec le retour de Coryell. Puis The Chekers sont invités par Jimmy Bowen et Johnny Burnette pour enregistrer un single  "Blue Saturday/Cascade" enregistré au célèbre Gold Star Studio à Los Angeles , édité sur le label Skyla records (Hollywood). The Checkers termine leur tournée en 1962 avec Johnny Burnette au Canada. Puis ils retournent  dans le Northwest, jouer localement avec des nouveaux membres comme Brady Anderson (guitare) et Denis Yaden (sax) , avant d'arrêter complètement au milieu de l'année 1962. De son coté, Mike Metko and The Nocturnals (groupe qu'il a fondé) sont devenus un incontournable sur la scène des clubs de Phœnix. Metko, encore dans le busines de la musique a été surnommé respectueusement "Daddy Rock 'n' Roll" par les plus jeunes. Voici l'unique single des Checkers pour le label Jerden records [710] "Black Cat/Soft Blue" avec Mike Mandel au piano, édité en 1963. Ce single figure également au catalogue Jerden singles sous le numéro 111 pour une édition en 1960, Mais a t-il été réellement édité en 1960 ? Si un visiteur de ce blog possède cette édition Jerden 111 - que par ailleurs je n'ai jamais vue - Merci de me contacter ! Existe t-il un enregistrement de la première version "Big Cat" ?

     

    THE CHECKERS

    Black Cat

    Soft Blue

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :