• SUE PERRIN

    Pas vraiment d'infos sur la chanteuse/compositrice Sue Perrin, si ce n'est que c'est une artiste blanche qui évoluait à New York. En 1962, Ed Wingate et Joanne (Jackson) Bratton, fonde le label Golden World à Detroit. Ed Wingate était un homme d'affaire bien établi dans le secteur des services, avec une chaine  d'hôtels, de cafés et de taxis. Ses entreprises avaient suffisamment de succès pour lui fournir un capital a investir, et l'industrie musicale de Detroit était un bon endroit pour cela. Il demande à Berry Gordy, alors en recherche de capitaux, de lui apporté les siens moyennant un partenariat, mais Gordy aurait trouvé quelques combines pour y échappé. Ed rencontre alors Joanne (Jackson) Bratton, femme du boxeur Johnny Bratton et femme d'affaire, et lui propose de s'associer pour créé leur propre label. Pour ce faire, ils se rendent à New York pour trouver un avocat, car il n'y avait personne à Detroit qui connaissait le volet juridique de l'industrie musicale. Une fois les aspects juridiques maitrisés, Golden World Publication, ainsi que le label Golden World, voient le jour. Pour leur premier enregistrement, Ed et Joanne emploient George "Teacho" Wiltshire, pianiste, arrangeur et chef d'orchestre, qui était très apprécié et respecté dans le circuit de New York. Ils avaient dès le début, misé sur la qualité, tout ce dont ils avaient besoin maintenant, c'était de trouver le bon artiste. A la recherche de talents, ils découvrent la chanteuse, compositrice Sue Perrin, qui enregistrera les deux premiers singles Golden World en janvier et avril 1962. Sue enregistrera en tout trois singles pour Golden World, deux 1962 et un 1964, et un quatrième, toujours en 1964, pour le label J&W records, produit par Wingate, et qui pourrait être une filiale de Golden World - J serait pour Jackson, le nom de jeune fille de Joanne Bratton, et W pour Wingate. Je poste ici le troisième single Golden World de Sue Perrin - déjà publié par joebete music, l'hombre de Gordy était déjà là !! il rachètera Golden World en 1966. Voici donc ce troisième single de Sue Perrin "Recipe Of Love" couplé au très 'Popcorn' "Candy Store Man" édité en 1964, composé et produit par Marv Johnson, alors en contrat chez Motown, dont on ressent bien le style. Sue Perrin reviendra avec d'autres chansons. 

    SUE PERRIN

    Candy Store Man

    Recipe Of Love

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :