• Le pianiste-producteur Miles Grayson, qui travaillait pour le label de Matt Hill, a enregistré deux single sur le label Hill records sous le nom de The Miles Grayson Trio. Pour le premier il reprend "You Were Wrong" de Z. Z. Hill, couplé a une de ses compositions "Sweet Bread Hill records H-210, édité en 1966. Le deuxième single "Blowing In The Wind et de nouveau couplé à "Sweet Bread" Hill records H-211, édité lui aussi en 1966. Voici son premier single avec sa version instrumental  Soul Jazz de "You Were Wrong" de Z. Z. Hill couplé à "Sweet Bread" Une excellente Latin Soul/Funk.

     

    THE MILES GRAYSON TRIO

    You Were Wrong

    Sweet Bread

     

     

     


    votre commentaire
  • THE RAY CHARLES ORCHESTRA

    The Ray Charles Orchestra dont les membres sont : Billy Mitchell - Edgar Willis - Eugene Young - Quentin Jackson - The Realets et Ray Charles, jouait sur les concerts de Ray et accompagnait certains artistes produit sur son label Tangerine records fondé en 1962 et actif jusqu'en 1973 (distribué par ABC records), enregistrant The Realets - Louis Jordan - Ike & Tina Turner - The Ohio Player - Percy Mayfield - Marvin Jenkins  et tant d'autres ! Ici avec un single sous leur propre nom pour deux titres Soul/Jazz, une composition de Ray Charles "Booty Butt" et une reprise de "Sidewinder" de Lee Morgan.

    THE RAY CHARLES ORCHESTRA

     

    THE RAY CHARLES ORCHESTRA

     

    Booty Butt

    Sidewinder

     

     

     


    7 commentaires
  • KARINE KROG

    Karin Krog - parfois orthographié Krogh - née le 15 mai 1967 à Oslo - est une des plus grande chanteuse de Jazz en Norvège, et l'arrière-petite-fille de Anders Heyerdahl (1832-1918) compositeur, musicien, généalogiste, folkloriste et historien local. Elle est capable de tout chanter, du standard a la libre improvisation. Krog a commencé a chanter le Jazz, adolescente, et attire l'attention - justifiée - lors de jam sessions à Oslo. En 1955, elle est enrôlée par le pianiste Kjell Karlsen pour chanté dans son sextet. En 1962, elle démarre son premier groupe, et la même année elle prend des cours avec la chanteuse Norwegian-Americaine Anne Brown, jusqu'en 1969. Dans les années 1960, elle a chanté avec le Rhythm and Blues Band : Public Enemies, d'Oslo, enregistrant les Hits singles "Sunny" et "Watermelon Man". Les membres de Public Enemies sont : Hans Petter Holm (vocal-guitare-bass) , BjØrn Johansen (guitare-vocal) , Thomas Berg Monsen (harmonica-vocal) , Arild Boman (orgue) , Hans Marius Stormoen (bass) et Jan Lie (drums-vocal). Au cours de sa carrière, elle a travaillé avec de nombreux musiciens de Jazz dont : Vigleik Storaas, Jacob Young, Terje Rypdal, Arild Andersen, Yan Garbarek, Dexter Gordon et Don Ellis entre autres ! En 1994, elle a été le premier artiste Norvégien à sortir un cd album sur le label US - Verve intitulé "Jubilee". Voici sa version de "Watermelon Man" avec Public Enemies, sorti en 1966 sur le label Suédois Sonet records T 9522. Watermelon Man est réédité en 1999 ? sur un album various "Girls in The Garage" volume 6 , sur le label Romulan records UFOX12. 

     Le single suédois de 1966 sur Sonet records T 9522 KARINE KROG

     L'album various de réédition sur Romulan records UFOX12 sorti en 1999 ?

    KARINE KROG

    KARINE KROG

     Watermelon Man

         


    2 commentaires
  • JIMMY MCGRIFF

    Jimmy McGriff, né James Harrell McGriff, le 3 avril 1936 à Philadelphie, Pennsylvanie, lieu de naissance de beaucoup d'entre les plus grand organiste de Jazz. Il a commencé à jouer du piano à l'âge de cinq ans, il jouait également du saxophone et de la contrebasse. Son premier groupe est un Trio piano dans lequel il jouait de la basse. Quand il rejoint l'armé, McGriff sert dans la PM en Corée et fait une carrière dans la police d'élite de Philadelphie, ou il donne des concerts durant plus de deux ans. Finalement McGriff quitte la police pour se consacré a la musique. Son ami d'enfance, l'organiste Jimmy Smith, commençait à avoir une belle réputation dans le Jazz avec ses enregistrements sur Blue Note (ils jouent ensembles une fois en 1967). McGriff est fasciné par le son de l'orgue lorsque Richard "Groove" Holmes jouait au mariage de sa sœur. McGriff prend des cours avec Holmes et deviennent ami (ils enregistrent tout deux pour le label Groove Merchant en 1973). En avril 1960, McGriff commence a jouer de l'orgue. Il fut grandement influencé par l'énergie et la dynamique de l'organiste Milt Buckner, et l'aplomb de Count Basie, ainsi que par des organistes locaux tel que Howard "Demon" Whaley et Austin Mitchell. McGriff forme un combo et joue près de Philadelphie, souvent avec le saxophoniste Charles Earland. Dans le même temps McGriff a aussi accompagné des artistes tel que Don Gardner, Arthur Prysock, Candido et Carmen McRae, venus dans la ville pour des concerts au club local. En 1961, le Trio McGriff enregistre une version instrumental du Hit de Ray Charles "I've Got A Woman" produit par Joe Lederman qui sort en 1961 sur son label Jell records - label indépendant de Newark, New Jersey - Suite au succès du single, le label Sue records de Henry "Juggy" Murray le récupère et sort un album complet de McGriff Trio en 1962. McGriff enregistre ensuite plusieurs album sur Sue records et connait un grand succès. Il enregistre plus tard pour divers label : Veep - Solid State - Blue Note (1970/71), Groove Merchant - Jam - Milestone etc... Dans les années 1980-1990 il dirige souvent un quartet avec le saxophoniste Hank Crawford. McGriff meurt  le 24 mai 2008 à l'âge de 72 ans des suite d'une sclérose en plaque à Voorhees Towship, New Jersey. Un de ses single sur le petit label indépendant  de Newark, N.J de Joe Lederman Jell records [502] sorti en 1964 "Jungle Cat Pt. 1&2", accompagné par Larry Frazier guitare, Jimmie Smith drums et son frère Hank McGriff aux bongos.

     

    JIMMY MCGRIFF

     

     

    Jungle Cat Pt.1

     

     

     Jungle Cat Pt. 2

     

     

                 


    4 commentaires
  • LES DE MERLE

    Longtemps à l'avant-garde des percussions Jazz moderne, batteur, clinicien et chef d'orchestre, Les DeMerle - né Lester William DeMerle en 1946 à Brooklyn N.Y - tourne et enregistre avec le Harry James Big Band de 1970 à 1982. L'un de ses enregistrements "King James version" a remporté un Grammy Award. DeMerle a tourné pendant trois ans avec Wagne Newton - chanteur, acteur et producteur - il a aussi tourné et enregistré avec Manhattan Transfer et a jouer avec de nombreux autres grand de la scène musicale comme Lou Rawls, Sammy Davis Jr. , Frank Sinatra, Mel Torme et Joe Williams. Son propre groupe de Jazz/Rock "Transfusion" a produit cinq albums. Les DeMerle publie deux ouvrages (en deux volumes) de méthode pour batterie. Ici avec un de ses singles sorti en 1963 sur Tournament records - label distribué par Herald/Ember records - avec "Bulldozer" un titre composé par Roy Glover, joué par le batteur légendaire de Jazz Les DeMerle, âgé de 16/17 ans a l'époque, accompagné par un groupe Jazz et son orgue Cool et GROOVE !! couplé a "Glendale Stomp Off" Tournament T-404....

    LES DE MERLE

     

    LES DE MERLE

    Bulldozer

    Glendale Stomp Off

     

     

     

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique