•  

    Barbara McNair  et une actrice et chanteuse Americaine née le 4 mars 1934 à Chicago, elle a grandi à Racine (Wisconsin) .  McNair a étudié la musique a l'American Conservatory of Music de Chicago. Elle devient rapidement une des tête d'affiche les plus populaires du pays, elle est invitée dans des spectacles télévisé de variétés, comme The Steve Allen Show, Hullabaloo, The Bell Téléphone Hour et The Hollywood Palace. Elle enregistre alors pour les labels : Coral, Signature, Motown...etc. Dans les années 60' McNair fait plusieurs court métrage musicaux (Scopitones) pour une marque de machines précurseur de vidéo musicale. Sa carrière d'actrice débute a la télévision pour des séries tel que Dr Kildare, The Eleventh Hour, I Spy, Mission Impossible, Hogan's Heroes et McMillan and Wife. McNair a posée nue pour Playboy dans le n° d'octobre 1968. Elle était connue du public  pour ses scènes érotiques dans les polars. Elle décède  le 4 fevrier 2007 à Los Angeles. 

     BARBARA McNAIR

                                                                 

    "He's a King"

      

     

     

     


    4 commentaires
  • Curley Hamner, après plusieurs années passées avec Lionel Hampton en tant que danseur et surtout drummer, réussit enfin, en septembre 1958 à monter son propre groupe. Depuis 1955, Curley cherchait en effet une poignée de musiciens, non seulement "Swing" mais aussi capables de paraître avantageusement sur scène. Il rencontre d'abord les deux frères Cooper, Buster (Trombone) et Steve (Basse électrique) qui avait l'intention de former aussi un groupe, puis Lloyd Mayer (Pianiste et Organiste) , Eric Dixon (Tenor Sax, Trompette, Flûtiste) Vinrent ensuite les chanteurs : Frankie Tucker (Mr Blues) et Marge Day. Curley Hamner & The Cooper Brothers, prêt pour le succès, firent un passage (fort apprécié) à Toronto (Canada) et de retour à New York, sont contactés et engagés par Nicole et Eddie Barclay. Ils sortent leurs 1er disque EP vous donnant un échantillon de leurs multiples talents, Smoochin' avec Lloyd Mayer sur un piano curieusement désacordé, Tennessee Waltz chanté par Frankie Tucker, Twistin' and Turnin' et King and Queen chanté en duo par Frankie Tucker et Marge Day....Une "reprise" de He's A King de Barbara McNair : King and Queen !

    CURLEY HAMNER

     

                                                       

    "King And Queen"

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    La J.P. Seeburg company à été fondée en 1902 et a commencé d'abord a produire des pianos électriques. En 1928 Seeburg rachète audio téléphoner, un tourne disque électrique fabriqué par Western Electric, et en 1930, commercialise son 1er Jukeboxe, qui jouait des disques 78 T (format de l'époque) . Le terme Juke-Boxe vient du mot argotique Juke-Joints qui désigne un bar ou l'on danse, a cette époque, on utilise également le terme Juke-Bands pour désigné des groupes de musique qui s'y produisent. En 1950 Seeburg met au point des machines lisant les 45T. A cette époque 4 grandes compagnie se dispute le marché Americain : Wurlitzer, Seeburg, Rock-Ola et Ami/Rowe. En 1960 Seeburg fabrique des Jukeboxes mixant les 33T et les 45T , avec l'espoir que les 33T révolutionnent l'industrie et fournissent des revenus supplémentaires pour ses Jukeboxes. Pour ce faire, Seeburg a enregistré quantités de 45T et 33T avec un groupe maison (Seeburg Spotlite Band) jouant les titres du moment, des musiciens restés anonymes, probablement loués aux studios réputés de Chicago, en tout cas des disques de qualité couvrant les styles de l'époque (Pop, Rock, Latin-Cha Cha, Jazz, Soul et même Northern) Ces disques n'on jamais été a la vente au public, mais loués aux établissements utilisant les Jukeboxes Seeburg. Voici un échantillon de ces productions R&B, Soul, Jazz, Northern.

    LES DISQUES JUKEBOXES SEEBURG 

     

    LES DISQUES JUKEBOXES SEEBURG

                                                                

    "I'm Over You"      

     

     

     

     LES DISQUES JUKEBOXES SEEBURG

                                                          

    "Twine Time"

     

     

      LES DISQUES JUKEBOXES SEEBURG

                                               

    "Stop ! In The Name Of Love"

                                                        

               "Please Mr Postman"              

     

                                                           

    "Jerk A Cha Cha"

     

     

     

      LES DISQUES JUKEBOXES SEEBURG

                                                

    "You Beat Me To The Punch"

     

     

     

      LES DISQUES JUKEBOXES SEEBURG

                                                         

    "Watermelon Man"

     

     

     LES DISQUES JUKEBOXES SEEBURG

                                                     

    "Oh No, Not My Baby"

     

                                                          

    "The Sidewinder"

     

     

     

      LES DISQUES JUKEBOXES SEEBURG

                                                         

    "Northern Lights"

                                                              

    "Monkey Time"

     

     

     

     LES DISQUES JUKEBOXES SEEBURG

                                                                   

    "The Jerk"

     

     

     

     LES DISQUES JUKEBOXES SEEBURG

                                                                 

    "Hitch Hike"

     

     

     LES DISQUES JUKEBOXES SEEBURG

                                                          

    "Back And Forth"

     

     

      LES DISQUES JUKEBOXES SEEBURG

                                                          

    "Love Potion # 9"

     

     

      LES DISQUES JUKEBOXES SEEBURG

                                                                 

    "Funky Mama"

                                                  

     

     LES DISQUES JUKEBOXES SEEBURG

     

     

     


    6 commentaires
  •  

    James Ray (1941 - 1964) Né James Jay Raymond, était un chanteur Afro-Americain de R&B des années 60' , au début  surtout connu pour le hit "If You Gotta Make a Fool Of Somebody" qui c'est classé # 10 au Billboard  R&B charts et  au classement  pop en 62'. Il enregistre également la version originale de "Got My Mind Set On You" qui sera plus tard # 1 par George Harrison. Né à Washington D.C Ray a d'abord  enregistré  sous le nom de Little Jimmy Ray pour le label Galliant records "You Need To Fall In Love/Make Her Mine" en 1959. N'ayant pas eu de succès, et sans ressources, il vivait dans un grenier. Cependant , il chante toujours dans les clubs. Auteur compositeur, Rudy Clark se lie d'amitiés avec lui, et persuade Gerry Granahan de Caprice records de le signé sur son label, en utilisant le nom de James Ray. Son 1er enregistrement est une chanson de Clark "If You Gotta Make a Fool Of Somebody"  le titre fut un succés dans le pop R&B chart, arrangé par Davie Hutch. Le single a été enregistré en Angleterre en 1962, le titre a aussi été enregistré par The Beatles, puis par Freddie & The Dreamers. Après 5 singles aux USA, a suivi un album éponyme contenant le titre "Itty Bitty Pieces" qui ce classe # 41 au Billboard pop ainsi que "Got My Mind Set On You" également écrit par Clark. Il a également enregistré sur les label Congress  et Pye records. Ray est mort d'une over dose de drogue  peu après son succés, d'après les sources en 1963 ou 1964. Ici avec son 1er enregistrement sur Galliant records "You Need To Fall In Love" et "We Got A Thing Goin' On" sur Congress records....2 superbes Northern Soul !!! 

     

    LITTLE JIMMY RAY - JAMES RAY

     

    You Need To Fall in Love

     

     

     

    LITTLE JIMMY RAY - JAMES RAY

     

    We Got A Thing Goin' On

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

     Dee Dee Sharp         

    DEE DEE SHARP

     

     

    (Dee Dee) Be My Girl

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique