• The Black Science Orchestra dont les membres sont : Ashley Beedle, Marc Woolford, Rob Mello (Robert Mello) et Uschi Classen (Ursula Beatrix Classen) ont enregistrés plusieurs EP’s (12) , singles et au moins un album ainsi qu’un cd de 1992 à 2009/2010. Né à Hemel Hempstead, en Angleterre - en 1962 - Ashley Beedle a commencé à mixer pendant la période Acid House de la fin des années 80. Après avoir entendu Norman Jay jouer des pistes obscures sur la station pirate Kiss FM, son centre d’intérêt s’oriente vers le disco. Ashley participe a une multitude d’autres groupes dont Afrikanz On Marz, Ballistic Brothers, Big Bottom Hula, Black Jazz Chronicles entre autres. Je post aujourd’hui "Varrio (SOS)" figurant sur le EP (12) "The Altered States E.P" édité sur Junior Boy’s Own Records JBO 22 en 1994. Quelques notes de-ci de-là de "Viva Tirado" - une composition de Gerald Wilson - popularisé par El Chicano.

     

    THE BLACK SCIENCE ORCHESTRA

    Un peu de Fun avec ce "Varrio" en cette saison estival et de vacances pour la plupart d’entre nous. Pour nous ce sera en fin de semaine, je reprendrais l’activité du blog a partir de la troisième semaine de juillet. Bonnes vacances a tous !

     

     

     

     

     

     

     

    THE BLACK SCIENCE ORCHESTRA

    Varrio (SOS)

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • MARCEL BONTEMPI

    Né Marcel Sala kelkel au début des années 1970 d’une mère allemande et d’un père catalan, Marcel a été encouragé par son père, sculpteur accompli, pour griffonner, dessiner et peindre pendant son temps libre. Bien qu'il n'ait pas fallu longtemps avant qu’il ne maîtrise l’art graphique dans tous ses aspects, le jeune Marcel découvrant parallèlement la musique, se met bientôt a celle du "diable". Il prend le nom de Bontempi car - d’après ses propres dires - a ses débuts il prenait beaucoup de plaisir et passait du bon temps a faire ce qu’il faisait, il ajoute un i pour une touche "d’exotisme". Autour de 1994, Marcel forme le groupe qui deviendra finalement les Montesas (d’après le nom de la prestigieuse marque de moto Espagnole et en hommage à un membre de sa famille qui ne roulait qu’avec ce type de moto), les Montesas ont depuis publié nombres de disques et sont encore actifs.

    MARCEL BONTEMPI

    En 2013 et 2014 Marcel explore sa propre prise personnelle sur le "Hillbilly" et "Rooty" styles, et forme un autre combo sous le surnom de Dr. Bontempi's Snake Oil Company, avec des enregistrements sur le label Squoodge Records. Durant ces années, il joue et chante dans les différents groupes y compris Marcel "Artsy Fartsy" Bontempi, Tijuana Tex and The Cowbones et Sala Kelkel. Marcel a enregistré du matériel solo, de Rockabilly et de Doo-wop harmonieux ainsi que de R&B, reprenant des classiques bien connus et les adaptant à sa propre vision ou en empruntant des chansons de Hillbilly obscure, en ajoutant des touches de Mambo, salsa, ou en mélangeant les deux influences, rendant quelque chose d’unique.

    MARCEL BONTEMPI

     Je post aujourd’hui une reprise de "Spiderman" sous le titre "Tarantula Mambo" figurant sur un single promo trois titres previously unreleased, inclus avec l’album "Witches Spiders Frogs & Holes" édité en 2015 sur Stag-O-Lee Records Stag-O-068. Une version incroyable à la sauce Bontempi !

     

     

     

     

     

     

     

    MARCEL BONTEMPI

    Tarantula Mambo

     

    MARCEL BONTEMPI

                           MARCEL BONTEMPI                             

     

                         

     

     

                                   

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • THE YOUNG FOLK / MISS MADELINE

    Formé en 1964 alors qu'ils étaient encore à l'école primaire, chantants des chansons des Miracles sous le nom de groupe de "Baby Miracles" dont les membres étaient : Madeline Strickland (Lead), son frère Glenn Strickland, Patrice Scaggs, Jerry Starks et les frères Johnny et Arthur McThune, puis quelques années plus tard, sous le nom de The Young Folk, toujours composé de : Madeline Strickland, Glenn Strickland, Johnny McThune, Arthur McThune, Patrice Skaggs et Jerry Starks, ils enregistrent un single pour le label des frère Leaner Mar-V-lus Records en 1967 "Joey/Lonely Girl" Mar-V-lus 6017. Madeline Strickland enregistrera la même année sous le nom de Miss Madeline (probablement avec les même membres des Young Folk) "Lonely Girl" couplé à "Behave Yourself" toujours sur Mar-V-lus [6019]. The Young Folk se séparent durant l’année de sortie de leur unique single. Madeline Strickland a - de son coté - enregistré en 1972 sous le nom de Madeline & The Monticellos et en 1986 sous Madeline Strickland. Voici donc leur deux singles Mar-V-Lus Records.

     

    The Young Follk - Mar-V-Lus 6017 - 1967 

    THE YOUNG FOLK / MISS MADELINE

    Joey

     Lonely Girl

     

     

     

    Miss Madeline - Mar-V-lus 6019 - 1967

    THE YOUNG FOLK / MISS MADELINE

     

    A/ Lonely Girl (déjà posté plus haut)

     

    B/ Behave Yourself * Miss Madeline

     

     

     

     

     

     


    2 commentaires
  • THE GAY POPPERS

    The Gay Poppers étaient un groupe de Doo Wop de New York qui a attiré l'attention en 1959 avec leur premier single sur Savoy Records "I Need Your Love/You Better Believe". Ils enregistrent ensuite deux autres singles sur un des label de Bobby Robinson Fire Records "I've Got It/I Want To Know" Fire 1026 en 1960 et "You Got Me UpTight/Please Mr. Cupid" Fire 1039 en 1961. Excellent groupe vocal dont je n'ai malheureusement pas trouvé les noms de chacun des membres, donc Merci pour toutes infos a ce sujet !

     

    THE GAY POPPERS

    You Better Believe

    I Need Your Love

     

     

     

     

    THE GAY POPPERS

    I've Got It

    I Want To Know

     

     

     

     

    THE GAY POPPERS

    You Got Me Up Tight

    Please Mr. Cupid

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • The Palms étaient un de ces groupes qui, malgré beaucoup de talent, n’ont jamais vraiment eut l’opportunité de briller. Basés sur la Côte Ouest de Chicago, ils ont tous fréquentés Creiger et Crane High Schools. Les membres des Palms sont : Wilbur Williams (Lead), Willie Young (ténor), M. C. Ward (Bass), O. C. Perkins (second ténor), et Murrie Eskridge (premier ténor et parfois Lead). Perkin ou "Perk" était le (talentueux) compositeur de groupe, The Palms ne manquaient pas de matériel original quand ils ont finalement enregistré. Perkin se souvient (interview) sur la façon dont le groupe a commencé a enregistré : nous nous produisant dans des spectacles de talent, il y en avait beaucoup autour de la ville. Un soir, nous sommes allés à Phoenix (une banlieue au sud de Chicago). Nous sommes allés dans un petit club appelé The White Room. Un gars du nom de Bob nous entendait. Il recrutait des groupes pour les faire enregistrés, en tant qu’indépendant, il n’était affilié à aucunes maison de disques. Il le faisait juste sur son temps libre. Il connaissait pas mal d’agents travaillant pour des sociétés d'enregistrement, tels que Chess et Vee Jay. Ces gens étaient tous dans le Sud, sur 47 Cottage Grove. Bob et Al Benson (le célèbre "Godfather" Of Black Music de Chicago) étaient là-bas. Benson nous a fait une session pour faire les chœurs pour chanteuse du nom de Lou Mac sur le label Blue Lake (filiale de Parrot Records), sur une chanson appelé "Slow Down", c'était notre premier enregistrement, juste le travail de chœurs. Le disque a été publié au printemps de 1955, et a obtenu quelques succès. Perkins se souvient : quand nous avons commencé à écrire quelques titres, nous sommes allés le samedi aux studios d’enregistrement de la compagnie pour auditionner. Nous avons été retenus par United Records, et il y avait un certain M. Smith (Smitty). Il nous demande de revenir le samedi suivant. Et lorsqu’on est revenu, Leonard Allen (co-fondateur de United Records) était là. Nous avons chanté et ils ont tous les deux aimer ce que l’on faisait. Puis nous avons enregistré. Ils ont pris un peu de temps à le faire, mais ils l'ont fait. Bref, c'est comme ça qu'on a commencé. The Palms n'ont eu que deux singles avec Allen, le premier "Edna" couplé à "Teardrops" sur United - accompagnés par le talentueux guitariste Lefty Bates & Band, incontournable session man de Chicago (entres autres) - le second "Little Girl Of Mine" couplé à "Teardrops", qu'ils ont enregistrées sous le nom de The Five Palms sur State Records. Les deux singles ont été édités début 1957, et malgré une certaine audience locale, aucuns n’est devenu un hit. Ils avaient pourtant de l’excellent matériel dans la boîte, notamment "Dianne" la seule chanson que le groupe avait espéré que la compagnie éditerait, mais comme l'expliquait Perkins, la compagnie avait investie dans un autre groupe, The Dandeliers. L’explication principal était que la société était un peu sur le déclin en 1957, réduisant malheureusement le développement de la carrière de The Palms. Leonard Allen était moins intéressé par ses propres artistes que par faire rentrer de l’argent. Il a vendu "Little Girl Of Mine" (ou Girl Of Mine) à Mercury Records, pour le groupe The Diamonds qui l’enregistrent sur leur album en 1957 "America's Number One Song Stylist". The Palms/Five Palms avaient beaucoup d’autres excellentes chansons, qui malheureusement n'ont jamais vu la lumière du jour. The Palms se sont ensuite séparés et ont évolué dans le groupe The Ballads, dont les membres étaient : Perkins, Eskridge, O. C Logan, Willie Logan, et Kermit Chandler. À la fin de 1958, les frères Logan quittèrent le groupe et les trois autres des Ballads rejoignent trois membres de The Bel Aires. The Palms étaient un groupe prolifique chez United, à en juger par leurs faces inédites, mais avec deux enregistrements mal distribués, l’opportunité de succès n'a pas été au rendez-vous. Deux membres seulement (O. C. Perkins et Murrie Eskridge) sont finalement devenus membres de l'excellent groupe The Sheppards, formé par les membres de The Ballads et The Bel Aires, sous la houlette du producteur Bill Sheppard, d’où le nom du groupe. Il est indéniable qu'il y avait beaucoup de talent dans The Palms.

     

    THE PALMS & LEFTY BATES BAND

    Edna

     Tear Drops

     

     

     

     

     


    votre commentaire