• THE LIVING END - SEATTLE

    Un des nombreux groupes instrumentaux du Pacific Northwest Music. Composé de : Dennis Braga: Saxophone, Larry Braga: Bass, Mike Cox: Bass, Gordon DeWitty: Keyboards (Hammond B3), Doug Heath: Guitar, Larry Mailloux: Saxophone, Dean Quackenbush: Trumpet et Toni Still Drum. Ils n’enregistrent (a ma connaissance) qu’un seul single : "Skyride/Jumpin’ At The Lion Gate" édité en 1966 sur Seafair Bolo Records [B-757]. Seafair et Bolo était deux importants labels de Seattle pour les artistes locaux. Seafair Records, fondé par Tom Ogilvy enregistrait de nombreux musiciens du Pacific Northwest tel que : Joy and The Boy "Me In Seattle (At The Fair)" qui fut le premier succès local de Seafair. Ingénieur du son, Joe Boles possédait un excellent studio d'enregistrement à Seattle et avait enregistré: The Fleetwoods, The Ventures, Bobby Darin, The Frantics et Big Jay McNeely. Un jour, Joe contact Tom et lui a dit : "Réunissons nous, vous avez la société et moi, le studio d'enregistrement. Tom accepte et dit :" Appelons cela Bolo d’après Boles et Ogilvy. Les disques des 60's sur le label Bolo et les labels associés Seafair, Virgelle et Nolta deviennent le "who's who" des artistes régionaux populaires de la décennie. Pour l’heure revenons à ces Living End et leur unique single avec "Skyrie" et le superbe "Jumpin' At The Lion Gate" édité le 18 juillet 1966. Malheureusement pas plus d’infos sur ce groupe hormis les noms des musiciens.

     

    THE LIVING END - SEATTLE

    Skyride

      Jumpin' At The Lion Gate

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Bo Jr.

    L’instrumental "Coffee Pot" (en deux parties) composé par le célèbre néo orléanais Wardell Quezergue, est édité sur Tail-Gate Records, label de Theus S. Braden, produit par Larry Martin. Crédité à Bo Jr. ce dernier est en fait le pianiste / organiste Sammy (Samuel) Berfect né en 1942. Très tôt, il joue du clavier à l'église et s'implique déjà dans le gospel. Il travaille à New Orleans à divers projets, et grâce à Wardell Quezergue, il enregistre - en 1966 - l’instrumental "Coffee Pot" sous le pseudonyme de Bo Jr. Pas d’infos sur les autres membres ayant participé à la session, mais probablement des musiciens de studio utilisé par Quezergue. Sammy Berfect était aussi le leader du groupe de Gospel The Dimension of Faith que l'on pouvait voir régulièrement à New Orleans, notamment lors du Jazz Fest'.  Il apporte ses talents d'organiste, de pianiste et d'arrangeur sur quantité d’albums notamment pour Lynn August, Solomon Burke, Irma Thomas, Robert Ward, Carol Fran & Clarence Hollimon, Allen Toussaint, Marva Wright, Davell Crawford, Snooks Eaglin, et Tommy Ridgley. Durant les années 1990, il fut un musicien de studio très demandé, travaillant régulièrement pour Black Top, le label des frères Scott. Voici donc l’unique single de Sammy Berfect édité sous le pseudonyme de Bo Jr. "Coffee Pot Pt. 1&2" Tail-Gate 1001 (1966).

     

    Bo Jr.

    Coffee Pot Pt.1

     Coffee Pot Pt.2

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Foire Aux Disques Marcq-En-Baroeul - 10 Février 2019

    Petit reflet de la foire aux disques de ce dimanche 10 février 2019 à Marcq-En-Barœul, qui est pour ma part, surtout l’occasion de rencontrer les amis, de discuter et échanger. Bien entendu, si un intéressant microsillon se présente à moi lors de l’inspection d’un bac, il est le bienvenu !! Ce qui fut le cas chez mon ami Pascal Lecoque, très achalandé en pièces en tous genres : Popcorn, Soul R&B etc. Des passionnés, des amis, de la bonne musique, les ingrédients était encore une fois au rendez-vous !!

     

     

     

     

     

     

     

                      Foire Aux Disques Marcq-En-Baroeul - 10 Février 2019Foire Aux Disques Marcq-En-Baroeul - 10 Février 2019

     

     

     

                                                                                                  

     

     

     


    2 commentaires
  • James Brown- fonde en 1963 - son premier label  Records, distribué par King Records avec l’accord de Syd Nathan, propriétaire de King. Nommé d'après son hit de 1958 "Try Me" publié chez King. Trois singles seulement pour l’éphémère premier label de Brown : Tammy Montgomery (qui deviendra Tammy Terrell chez Motown), Johnny & Bill (Johnny Terry and Bill Hollings, deux des membres des Famous Flames) et The Poets, qui n’est autre que Brown lui-même avec ses Famous Flames. Le label cesse ses activités en 1964, suite à un différant contractuel avec King Records. Je propose aujourd’hui le single de The Poets "Evil’s Den Pt. 1&2".

     

    Devil's Den Pt.1

    Devil's Den Pt.2

     

     

    ** BONUS **

    Mightygroove Mix - Devil's Den Pt. 1&2

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • MAJOR LANCE FIRST SINGLE - MERCURY - 1959

    Major Lance, né le 4 Avril 1939 dans le conté de Winterville, Mississippi, décédé le 3 Septembre 1994 à Décatur, Georgie, était un chanteur Américain de Soul & R&B. Avant de signé chez Okeh Records, il démarre sa carrière en enregistrant un single en 1959 (certaines sources donnent 1960) sur Mercury [71582x45] "I've Got A Girl/Phyllis", deux titres écrit par Curtis Mayfield sous la direction de David Carroll. Major Lance est - pour l'occasion - soutenu par The Impressions. Single que je propose aujourd'hui. Pour sa biographie, voir le précédent article ICI Major Lance . J'ai enregistré le 45T a vitesse normal et a vitesse un peu ralentie pour un son Popcorn, je post donc les deux versions.

     

     

     

    MAJOR LANCE FIRST SINGLE - MERCURY - 1959

    I've Got A Girl

    Phyllis

     

     

     

     

    MAJOR LANCE FIRST SINGLE - MERCURY - 1959

     Vitesse plus lente pour un son Popcorn

     

    I've Got A Girl

    Phyllis

     

     

     

    MAJOR LANCE FIRST SINGLE - MERCURY - 1959

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire