• Cookin' On 3 Burners et un trio Australien composé de Jack Mason Orgue Hammond, Lance Ferguson Guitar et de Ivan Khatchoyan Batterie, inspiré par Jimmy Smith, Reuben Wilson et Jimmy McGriff. Emmené avec puissance par un Orgue Hammond dans un style entre Deep Funk, Raw Soul, Jazz Organ et Boogaloo. Depuis leurs formation en 1997, le trio c'est forgé une réputation bien méritée sur la scène international Deep Soul et Funk avec une série de titres visant directement le dancefloor !! Soul Messin' tiré de l'album du même nom sorti en 2009 sur Freestyle records (Londres)

    COOKIN' ON 3 BURNERS

                                                               

    " Soul Messin' "

     

     

     


    3 commentaires
  •  

    Vernon 'Verne' Harrell né a New York le 5 juin 1940, décédé le 15 mars 1997 à New York (Bronx) était un chanteur et compositeur americain de R&B, il a publié plusieurs singles dans les années 60' et 70'. Il est également connu sous le nom de Keidar Seynon Harrell. Il a co-écrit des chansons avec J.R Beiley (un ancien membre des Cadilacs et auteur de "Everybody¨Play The Fool" pour The Main ingredients)  plusieurs chansons dont: "Soul-Shing-A-Ling" et "Seven day too Long" pour Chuck Wood en 1966, "Sweet Sweet Lovin" pour The Platers en 67 et "Lonely Singer" pour Curtis Scott. Les 2 faces pour Forest Hairston "Go On And Tell/No Second Chance" sur le label Viney records a été co-écrit par Harrell et avec Doris Horne. Harrell a remplacé Billy Guy dans les années 60' en tant que membre des Coasters, tandis que Guy travaillait en solo, Harrell n'a jamais enregistré avec The Coasters, il ne chante que sur scène. En 1967 Harrell a enregistré un titres pour le label Calla records "Do It To It" avec la même bande son utilisé par The Coasters "Lovey Dovey". Deux autres versions de "Do It To It" par The Sandpebles et Tony Fox , sortis aussi sur Calla records  en 68 ont la même piste d'accompagnement . Il a publié quelques singles sur Lescay - Score  et Decca records ainsi que 2 albums en 1971 l'un appelé "Mohammed Ali" sur Brunswick et un autre sur United Artists records. Il a également écrit des chansons sous les nom de Keidar Seyon-Keidar Seynon, co-écrit la chanson "Daisy Daisy" avec Sol Meshel et Jr. Bailey sous le nom de Keidar Seynon Harrell. Il sort aussi un disque pour Capitol records en 1972  sous le nom de Keidar Seyon ou il interprète "Unchain My Heart" de Ray Charles et "Brown Eyed Girl" de Van Morrison. Avant sa mort en 1997 a l'âge de 56 ans, il vivait dans le Bronx à New York. Ici avec un single sur le label LESCAY 3003 "Slick Chick"

    VERNON HARRELL

                                                         

    "Slick Chick"

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    MIKE HANKS

    La Motor City n'était plus le centre du monde lorsque Mike Hanks (né Mike Alonzo Hanks) a été abattu devant le 20 Grand (studio Ric Tic) en 1970. Avec le meurtre tragique de Mike Hanks, disparaît une des figures de la Soul de Detroit, responsable de nombreux Hits. Bien qu'il à réalisé de nombreux enregistrements et avait un succès national avec Lee rogers et The fantastics Four, Mike n'a jamais eu autant de succès que Motown avec son style plus raffiné de la Soul de Detroit. La raison pourrait être que la musique de Mike était tout simplement trop crue et fougueuse pour le marché de masse. Soit le public a choisit de regarder ailleur, ou peut-être que Detroit n'a pas été totalement équitable pour les entreprises d'enregistrements de la ville. Mike Alonzo Hanks est né le 30 Août 1929 à Bessemer, Alabama. Ses parents, Robert et Quentillar Hanks ont sept autres enfants et toute la famille a régulièrement participé à la First Baptist Church à East Bessemer. Après avoir obtenu son diplôme d'études secondaires, Mike à rejoint l'exode vers le Nord industriel, à Detroit. Il a d'abord travailler pour la compagnie de bus de la ville, avant de trouver un travail chez Ford, mais sa passion pour la musique le méne dans de nombreux clubs de la ville, et de petits studios d'enregistrements. Il y a recontré ses collegues musiciens et chanteurs, y compris Johnny Mae matthews, et comme elle, il a également enregistré pour Georges Braxton (Brax records) . Les premières chansons de Mike ont été faites en 1958 "Christien et can i Be Your Lover Boy" pour Brax records, accompagné par The contours, mais il s'agit d'un Girl Groupe, pas des contours de la Motown. Mike à également enregistré pour le label local A-Jack, une entreprise de courte durée de la fin de la décennie, détenue par Alonzo Tucker et Clarence jackson, chantant deux de ses créations "I Got A Feeling/I Cied" . Ces enregistrement sont typique des années 50' pop acoustique, dans un style semblable au hit de Little Willie John de 58 "Talk To Me, Talk To Me".

    MIKE HANKS

    Il est probable que le fondateur des Funks Brothers, Joe Hunter, ait joué du piano sur ces enregistrements Brax. Joe a rencontré Mike dans les années 50', environ deux mois après avoir rencontré Berry Gordy. Mike est venu dans un club ou je jouais (Le Little Sam) et m'a dit "Vous pensez que vous pouvez joué don't y'a" , j'ai pensé, qui est ce gangster ? mais c'était juste sa façon, et il ma dit "et bien, laissez moi vous payé une boisson" et nous avons sympatisé. J'ai travailler sur tout ces premiers titres, et je l'ai aidé a crée sa maison d'édition MAH'S records (Mike Alonzo Hanks). Ainsi a commencé l'aventure d'un auteur, compositeur, chef d'entreprises de talent. Il y a maintenant  plus de quarante ans depuis la mort de Mike Hanks, et il n'y a pratiquement rien d'écrit sur son oeuvre, tant comme producteur chef d'entreprises, qu'auteur compositeur, créateur de plusieurs labels : Mah's - D-Town - Weelesville - Spartan - Soul - Tuba, etc...la liste est longue. Découvreur d'artistes  de talent qui a permis à Mike de crée une musique de grande qualité dans ces années 60' , qui aurait mérité, sinon autant de succès que la Motown, mais au moins plus d'attentions !

    MIKE HANKS Quelques Unes de ses oeuvres.

    MIKE HANKS                                                          

    "The Hawk"                                                

    "When True Love Comes To Be"  

      MIKE HANKS                                                

    "I'll Set You Free"        

     

    MIKE HANKS

                                   

    "Young Girl"

     

     MIKE HANKS

    Lee Rogers

                                   

    "I Want You  To Have Everything - vocal"                  

                                                         

    Rudy Robinson Trio

                                  

    "I Want You To Have Everything - instru"

     

     

     

    MIKE HANKS

                                                  

    "You  Say You Love Me" 

     

                                                    

    "Tired Of Staying Home"

     

     

     MIKE HANKS

                                                         

    "Oh What A Party"

                                                      

    "The Greatest Thing"

     

     

     MIKE HANKS

                  

                                                           

    "Jean Banks -Jailer"

     

     

     MIKE HANKS

                                                            

    "Boss Love" 

     

     

     

     MIKE HANKS

                                                               

    "All Over You"

     

     

     MIKE HANKS

                                                       

    "Find A Quiet Place"

     

     

     MIKE HANKS

                                                               

    "Misery Street"

     

     

     MIKE HANKS

     

                                                          

    "John R - Soul Man"

     

     

    MIKE HANKS

                               

    "The Twiners (Rudy Robinson) - Twine baby"

     

     

     MIKE HANKS

                                                  

    "The Mustang Part one"

                                                 

    "The Mustang Part Two"

     

     

     MIKE HANKS

    Roosevelt Fountain & Pens Of Rhythm n'est autre que Rudy Robinson & band, avec Freddy Butler a la guitar.

                                                           

    "Red Pepper Pt.1"

                                                                                              

    "Red Pepper Pt.2"

     

     

     MIKE HANKS

     

                                                                

    "I Told You So"

     

     

     

     


    6 commentaires
  • BONNE ANNEE 2013

     

    Je vous souhaite une excellente année 2013, que la santé soit au rendez-vous et que tout vos voeux se réalisent !!


    2 commentaires
  •  

    ROBERT PARKERRobert Parker, né le 14 octobre 1930 a New Orleans (Louisiane) et un chanteur et saxophoniste de R&B connu pour son hit "Barefootin'" arrangé et produit par Wardell Quezergue : [ Wardell Quezergue, 12 mars 1930 - 6 septembre 2011, était un arrangeur, producteur et chef d'orchestre, connu parmi les musiciens de la Nouvelle Orléans comme le beethoven "Créole". Wardell est né dans une famille de musiciens, son père, Sidney Quezergue Sr. était guitariste. Wardell était le cadet de 4 enfants avec ses trois frères : Sidney Quezergue Jr. , Leo Quezergue et Arlen Quezergue. Son frère aîné Sidney Jr. (Trompette) et Leo (Batterie) était des musiciens de Jazz. ] Parker a commencé sa carrière comme saxophoniste, jouant avec Professor Longhair sur son hit "Mardi Gras In New Orleans" en 1949. Au cours de la décennie suivante , il a joué avec la plupart des musiciens de la Nouvelle Orléans, Fats Domino, Irma Thomas et Huey "Piano" Smith. En 1958 il fait un enregistrement solo ayant un succès local avec l'instrumental "All Nite Long" pour Ron records, le label de Joe Ruffino qui crée dans la foulé un 2eme label Ric records, du nom de ses 2 fils : Ron et Ric. Parker sort un 2eme single pour Ron records "Walkin'/Across The Track" . 

    ROBERT PARKERIl enregistre aussi un single sur Imperial [5842] ainsi que sur Booker Records [506] (label du révèrent Robert Booker) avant de signer chez Nola records en 1965. Il eut avec Nola son plus grand succès avec le hit "Barefootin" dont l'album sera édité en 1966. Bien qu'il continue à enregistrer, il ne renouvelle pas son succès en termes de ventes, et met fin à sa carrière dans les années 70' après quelques singles plus Funk sur Silver Fox, SSS International et Island records. Cependant, il a fait des tournées durant de nombreuses années, et reste particulièrement populaire au Royaume-Uni. En avril 2007, en reconnaissance de ces contributions à la Louisiane et de la musique nationale, Parker a été intronisé dans le Music Hall Of Fame de la Louisiane. Le 19 juillet 2009, il joue "Barefootin" et "Let's Go baby (where the action is) pour un hommage à Wardell Quezergue, un concert au Alice Tully Hall au Lincoln Center à New York. Je propose aujourd’hui ses singles de 1959 a 1968 avec les labels Ron - Imperial - Booker et Nola Records. A noter qu'un deuxième single Imperial [5889] était prévu avec les titres "You're Looking Good/Little Things Mean A Lot" mais personnellement je ne l'ai jamais vu, est-il resté dans les cartons ? Je posterais par la suite la deuxième partie de la discographie de Robert Parker avec les singles Silver Fox - SSS International et Island Records. 

     

    ROBERT PARKER

     

     

     Ron 327 - Septembre 1959

    ROBERT PARKER

       All Nite Long Pt.1

     All Nite Long Pt.2

     

     

     

    Ron 331 - 1960

    ROBERT PARKER

    Walkin'

    Across The Track

     

     

     

    Imperial 5842 - Juin 1962

    ROBERT PARKER

    Mash Potatoes All Nite Long

    Twistin' Out In Space

     

     

     

    Booker 506 - 1963

    ROBERT PARKER

    The Laughing Monkey

    Let's Do The Thing

     

     

     

    Nola 721 - Avril 1966

    ROBERT PARKER

    Barefootin'

    Let's Go Baby

     

     

     

    Nola 726 - Septembre 1966

    ROBERT PARKER

    Happy Feet

    The Scratch

     

     

     

    Nola 729 - Décembre 1966 

    ROBERT PARKER

    Tip Toe

    Soul Kind Of Loving

     

     

     

     Nola 730 - Décembre 1966

    ROBERT PARKER

    A Letter To Santa

    C. C. Rider

     

     

     

     Nola 733 - Avril 1967

    ROBERT PARKER

    Yak Yak Yak

     Secret Service

     

     

     

     Nola 735 - Juillet 1967

    ROBERT PARKER

    Everybody's Hip Huggin

     Foxy Mama

     

     

     

    Nola 738 - 1967

    ROBERT PARKER

    Holdin' Out

    I Caught You In A Lie

     

     

     

    Nola 739 - 1968

    ROBERT PARKER

    Barefootin' Boogaloo

    Soul Sister

     

     

     

    Nola 740 - 1968

    ROBERT PARKER

    Boss Lovin'

    Bow Legs

     

     

     

    Nola 742 - 1968

    ROBERT PARKER

    Funky Soul Train

    Robert & W.Q's Train

     

     

     

     

     

     


    8 commentaires