•  

    OTIS RUSH - HOMEWORK

    Otis Rush est né le 29 Avril 1935 à Philadelphie, il déménage au début des années 1950 à Chicago où il devient un des leaders de la scène Blues. Il est gaucher, mais a la différence de beaucoup de guitaristes gaucher, il joue d'un instrument pour droitier à l'envers, sans changer les cordes (upside down). Beaucoup pensent d'ailleurs que cela contribue à son son très distinctif. Parmis d'autres guitariste qui emploient cette méthode on peut cité : Albert King, Dick Dale, Doyle Bramhall II, Coco Montoya, Rusty Burns et Lefty Dizz. Rapidement il commence à se faire un nom en jouant dans les clubs du South et West Side. Avec son chant déclamatoire et théâtral porté par sa voix de baryton très Soul, et ses solos très expressif, Otis crée un style personnel. Cette combinaison, plus agressive que ce qui se faisait à ce moment là à Chicago va inspirer des guitaristes comme Luther Allison ou Freddy King. Il enregistre de 1956 à 1958 pour le label Cobra records dirigé par Eli Toscano et Willie Dixon. Il y obtient son seul succès en 1956 "I Can't Quit You Baby" qui signale l'émergence West side Sound. En quelques années, Rush réalise pour Cobra des enregistrement magnifiques avec des sommets comme "All Your Love" , "My Love Will Never Die" , "Groaning The Blues" , "Double Trouble" , mais paradoxalement, les ventes ne suivent pas. Après l'assassinat de Toscano, Otis Rush suit Dixon chez Chess records, enregistrant encore quelques très beaux titres pour ce légendaire label (Albert King & Otis Rush "Door To Door"). Il signe ensuite avec Duke records pour lequel il réalisera en 1962 le magnifique "Homework", il figure d'ailleurs en bonne place sur l'anthologie "Chicago/The Blues Today vol 2" (Vanguar) concocté par Sam Charter. Voici donc son single Duke records 356 "Homework (composé par Al Perkins & Dee Clark)/I Have To Laugh" sorti en 1962.

    OTIS RUSH - HOMEWORK

     

     "Homework"

     

     

     


    4 commentaires
  •  

    "Lasagna" est un instrumental R&B/Latin ponctué par une voix cool disant par-ci par-là...Lasagna ! Composé par Buck Ram sous le pseudonyme de Lynn Paul (le compositeur/producteur Buck Ram né Samuel Ram le 21 novembre 1907 décédé le 01 janvier 1991, à utilisé plusieurs pseudonymes : Lynn Paul, Ande Rand et Jean Miles) interprété par The Ramrocks (groupe instrumental de Buck Ram) couplé a un autre instrumental "Pasha" sorti en 1962 sur le label de Buck Ram : Press records 2804, distribué par London records. The Ramrocks ont enregistrés d'autres singles sur Press records et aussi sur Felsted records (une division de London records) dont "Foot Stamping Pt. 1&2 , une face vocal par The Flares et une face instrumental par The Ramrocks produit par Buck Ram, qui à beaucoup composer / arranger pour The Platers, Paul Simon, Paul McCartney, The Coaster, The Drifters, Ike & Tina Turner et beaucoup d'autres ! Ici avec leur single Press records 2804 "Lasagna/Pasha" de 1962.

     

    THE RAMROCKS

     

     "Lasagna"

     

     "Pasha"

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    Miles Stone "Pop The Whip/Too Many Tears" sorti en 1963 sur Monogram records MR-509 Hollywood, Californie (distribué par Era records). "Too Many Tears" et un superbe R&B composé par Johnny Cole et produit par Jim Lee, Tina Turner en a fait aussi une belle version. Malheureusement pas d'infos sur cette chanteuse !

     

    MILES STONE

     Pop The Whip

     Too Many Tears

     

     

     

     

     


    4 commentaires
  •  

    BANNY JOY & BIG JOHN TAYLOR

    Benny (Benjamin) Joy

    Big John Taylor était le guitariste de Benny Joy. Benny (Benjamin) Joy est né à Atlanta (Géorgie) ses parents partent pour la Floride où il a grandit, il apprend la guitar avec quelques amis. Il fait la connaissance de Big John Taylor et ensemble ils decident de faire un disque. Le propriétaire du label Tri-Dec  (Daz Dodds) en Floride est trop heureux de leur donner leur chance, il en resulte 2 ou 3 chansons, parmi lesquelles "Spin The Bottle" est bien connu et recherché par les fans de Rockabilly, les autres titres enregistrés toujours en Floride sont "Little Red Book" , Hey High School Baby" et "Miss Bobby Sox". Ils signent ensuite chez Ram/Antler records (New York) avec entre autres titres "Ittie Bittie Everything/Money Money". En 1958, il visite l'Europe et donne des spectacles à Paris, Milan et Zagreb, avec The Platters, Fraternity Brothers, Ray Scott, Barry De Vorzon, The Flairs, Big John Taylor, Johnny Mangano et The Blockbusters & Linda Hayes. Ici avec leur single sur Antler/Buck Ram "Money Money/Ittie Bittie Everything" sorti sur Antler YW-18272/18268 et sur Buck Ram 1000  en 1959.

    BANNY JOY & BIG JOHN TAYLOR

     

    BANNY JOY & BIG JOHN TAYLOR

     

    Big John Taylor & Benny Joy

    "Money Money"

     

     

     


    4 commentaires
  •  

    TITUS TURNER

    Titus Turner (1er mai 1933 - 13 septembre 1984) était un chanteur-compositeur de R&B. Ses plus célèbres enregistrements sont "We Told You Not To Marry" et " Sound Of" mais aussi "Leave My Kitten Alone" et "Tell Me Why". Né à Atlanta (Géorgie) , il sort un single en 1950 sur Aladdin records "Where Are You" sous le nom de Mister T. & Band, suivi en 1951 de "Stop Trying To Make a Fool Of Me" sur Regal records. Il publie un an plus tard sur Okeh records huit titres dont "Got So Much Trouble". Turner entre en contact avec Mercury records, sur sa filiale Wing, mais sans succès commercial jusque fin 1955, lorsque Little Willie John enregistre le titre de Turner "All Around The World" , cette chanson et reprise par Little Milton sous le titre "Grit's And Groceries". Turner et John co-ércivent "Leave My Kitten Alone" repris plus tard par Johnny Preston, The Beatles et Elvis Costello. En 1959, Turner sort son premier Hit single sur King records "The Return Of Stagger Lee" une chanson en réponse à "Stagger Lee" de Llyod Price. Il réitére avec le titre suivant "We Told You Not To Married" en réponse à "I'm gonna Get Married" toujours de Llyod Price. En 1960, Ray Charles enregistre la chanson de Turner "Sticks & Stones" qui a également connu de nombreuses versions au fil des ans. En 1961, Turner a son plus grand succès solo avec "Sound Of" figurant sur l'unique album qu'il sort. Le titre est mentionné par Joel Whitburn dans Top Pop Singles 1955 - 2002 comme "Un chant populaire de l'armé americaine" qui fût à l'origine un Hit classé n° 3 pour Vaughn Monroe en 1951. Ses singles suivant n'on pas autant de succès, et Turner part enregistré pour beaucoup d'autres labels, sans grand succès non plus, tout au long des années 1960, y compris "Eyes To Eyes" sur Okeh records en 1966. En 1969, son titre "His Funeral My Trial" sur Josie records sera sa derniere composition. Turner est mort à Atlanta en 1984. Son single sur Wing records W-90033X45 "Big John/Sweet And Low" sorti en 1955 et "Big Mary's/Livin' In Misery" Okeh records 9661 sorti en 1953 en 78T et single.

     

    TITUS TURNER

     

    TITUS TURNER

     

     "Big John"

     

     

     TITUS TURNER

     

    " Big Mary's "

     

     

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique