•  

    BANNY JOY & BIG JOHN TAYLOR

    Benny (Benjamin) Joy

    Big John Taylor était le guitariste de Benny Joy. Benny (Benjamin) Joy est né à Atlanta (Géorgie) ses parents partent pour la Floride où il a grandit, il apprend la guitar avec quelques amis. Il fait la connaissance de Big John Taylor et ensemble ils decident de faire un disque. Le propriétaire du label Tri-Dec  (Daz Dodds) en Floride est trop heureux de leur donner leur chance, il en resulte 2 ou 3 chansons, parmi lesquelles "Spin The Bottle" est bien connu et recherché par les fans de Rockabilly, les autres titres enregistrés toujours en Floride sont "Little Red Book" , Hey High School Baby" et "Miss Bobby Sox". Ils signent ensuite chez Ram/Antler records (New York) avec entre autres titres "Ittie Bittie Everything/Money Money". En 1958, il visite l'Europe et donne des spectacles à Paris, Milan et Zagreb, avec The Platters, Fraternity Brothers, Ray Scott, Barry De Vorzon, The Flairs, Big John Taylor, Johnny Mangano et The Blockbusters & Linda Hayes. Ici avec leur single sur Antler/Buck Ram "Money Money/Ittie Bittie Everything" sorti sur Antler YW-18272/18268 et sur Buck Ram 1000  en 1959.

    BANNY JOY & BIG JOHN TAYLOR

     

    BANNY JOY & BIG JOHN TAYLOR

     

    Big John Taylor & Benny Joy

    "Money Money"

     

     

     


    4 commentaires
  •  

    TITUS TURNER

    Titus Turner (1er mai 1933 - 13 septembre 1984) était un chanteur-compositeur de R&B. Ses plus célèbres enregistrements sont "We Told You Not To Marry" et " Sound Of" mais aussi "Leave My Kitten Alone" et "Tell Me Why". Né à Atlanta (Géorgie) , il sort un single en 1950 sur Aladdin records "Where Are You" sous le nom de Mister T. & Band, suivi en 1951 de "Stop Trying To Make a Fool Of Me" sur Regal records. Il publie un an plus tard sur Okeh records huit titres dont "Got So Much Trouble". Turner entre en contact avec Mercury records, sur sa filiale Wing, mais sans succès commercial jusque fin 1955, lorsque Little Willie John enregistre le titre de Turner "All Around The World" , cette chanson et reprise par Little Milton sous le titre "Grit's And Groceries". Turner et John co-ércivent "Leave My Kitten Alone" repris plus tard par Johnny Preston, The Beatles et Elvis Costello. En 1959, Turner sort son premier Hit single sur King records "The Return Of Stagger Lee" une chanson en réponse à "Stagger Lee" de Llyod Price. Il réitére avec le titre suivant "We Told You Not To Married" en réponse à "I'm gonna Get Married" toujours de Llyod Price. En 1960, Ray Charles enregistre la chanson de Turner "Sticks & Stones" qui a également connu de nombreuses versions au fil des ans. En 1961, Turner a son plus grand succès solo avec "Sound Of" figurant sur l'unique album qu'il sort. Le titre est mentionné par Joel Whitburn dans Top Pop Singles 1955 - 2002 comme "Un chant populaire de l'armé americaine" qui fût à l'origine un Hit classé n° 3 pour Vaughn Monroe en 1951. Ses singles suivant n'on pas autant de succès, et Turner part enregistré pour beaucoup d'autres labels, sans grand succès non plus, tout au long des années 1960, y compris "Eyes To Eyes" sur Okeh records en 1966. En 1969, son titre "His Funeral My Trial" sur Josie records sera sa derniere composition. Turner est mort à Atlanta en 1984. Son single sur Wing records W-90033X45 "Big John/Sweet And Low" sorti en 1955 et "Big Mary's/Livin' In Misery" Okeh records 9661 sorti en 1953 en 78T et single.

     

    TITUS TURNER

     

    TITUS TURNER

     

     "Big John"

     

     

     TITUS TURNER

     

    " Big Mary's "

     

     

     


    5 commentaires
  •  

    ERNIE FIELD

    Ernest Lawrence "Ernie" Field (28 Août 1904 - 11 Mai 1997) était un Afro-Américain tromboniste, pianiste, arrangeur et chef d'orchestre. Il fut d'abord connu pour avoir dirigé The Royal Entertainers qui était basés à Tulsa, Oklahoma et avoir fait des tournées de Kansas City à Dallas, Texas. Quelques années plus tard, il dirige un groupe et enregistre à Los Angeles. Field est né à Nacogdoches, Texas, et a grandit à Taft, Oklahoma. Après son passage au Tuskegee Institut, il s'instale à Tulsa. A la fin des années 20 il dirige un groupe appelé The Royal Entertainers et part en tournée avec eux et enregistre quelques disques. Aidé par Bob Wills, Ernie Field & band est devenu le premier orchestre Afro-Américain à jouer au Landmark Cain's Ballroom à Tulsa. En 1939 il fut invité à New York par John Hammond pour enregistré sur Vocalion records, et a commencé a travailler à l'échelle nationale. Il n'est pas devenu une strar, mais a continuer a travailler régulièrement, enregistrant pour de petits labels et peu a peu à modifier son son grâce a un plus petit orchestre, et un changement de répertoire qui passe du Big band Swing, au R&B. Pendant la seconde guerre mondiale, il diverti les troupes tant au pays qu'a l'étranger. Il continua dans les années 50' a jouer sur ces styles, allant des standards de Swing tel "Tuxedo Junction" et "Beguin The Beguine"  dans un styls Rock / R&B. Fin 1950, il s'installe à Los Angeles, Californie, chez Rendez Vous records pour lequel il rejoint le groupe maison incluant le pianiste Ernie Freeman, le guitariste René Hall (qui avait déjà travailler avec Field dans les années 30') , le saxophoniste Plas Johnson et le batteur Earl Palmer. En 1959, ce groupe a eu un succès international avec une version R&B de Glenn Miler "In The Mood" crédité a Ernie Field Orchestra, et atteint le n° 4 dans le Billboard. Il a vendu plus de un million d'exemplaires et a reçu un disque d'or. L'orchestre, avec des modifications mineures de personnel, enregistre ensuite des instrumentaux sous plusieurs noms dont B. Bumbles & The Stingers, The Marketts et The Routers. Rendez Vous records ferme fin 1963 et Field se retire peu après et retourne à Tulsa. Il meurt en Mai 1997 à l'âge de 92 ans. En 2013, sa famille fait don de ses souvenirs a The Planned Oklahoma Museum of Popular Culture. Son fils est le saxophoniste et chef d'orchestre Ernie Field Jr. et sa fille Carmen et devenue journaliste à Boston, ou elle organise The evening news de GBH TV. Ici avec l'instrumental Workin' Out sorti aux USA sur Rendez vous records 117 en 1960, en Angleterre sur London records 9100 et en France avec ce superbe EP sur London records 10.046.

    ERNIE FIELD

     

     ERNIE FIELD

     

     

    "Workin' Out"

     

     

     

     BONUS

     

    Une version récente de Workin' Out par un groupe de 7 musiciens Mexicains  The Rhum Runners.

     ERNIE FIELD  

     

     

    "The Rhum Runners "Workin' Out"

     

     

     

     


    2 commentaires
  • La Soul et le R&B des années 60' a inspiré quantité de groupes au Mexique qui ont adaptés certains standard et d'autres titres plus obscures, mais aussi des composition originales. Sans dresser un inventaire complet, voici quelques un de ces groupes parmi les plus représantatif de la scène Mexicaine des années 60'.

    LOS SEVEN TEENS

    Excellent groupe formé par le saxophoniste Beto Valtierra à Juarez Chihuahua, Mexique. Ils était connu pour être les "rois du twist" , ils accompagnait  plusieurs chanteurs de l'époque en contrat pour le label Musart, comme Angélica Maria, Manolo Muñoz et Alberto Vazquez. Georges Harrison des Beatles l'a nommé meilleur saxophoniste du Mexique. Harrison lui a signé un autographe lors d'une rencontre, c'est un vielle photo frossée, mais pour Beto c'est un bijou qui met en valeur sont talent et son extraordinaire musique. En 1959, alors agé de 20 ans, il monte un groupe de Rock & Roll "The Seven Teens" avec 6 amis dans la ville de Juarez Chihuahua, les membres du groupe avait entre 16 et 20 ans. Ils ont obtenu un succès sans précédent au Mexique et aux Etat Unis. Ils ont enregistré un total de 84 chansons, beaucoup d'entres elles sont des compositions originales. Ils apparessent également dans plusieurs films de Rock & Roll. En 1960, les membres de Los Seven Teens quittent l'école et se rendent à Mexico. Curieusement, le groupe Los Seven Teens a joué durant 7 ans et ont enregistrés 7 albums. Plus de 40 ans plus tard, leurs musique est toujours apprecié au Mexique. Dans les années 60, dans le vieux Las Vegas, Los Seven Teens ont joués plusieurs fois pour Little Richard, il ne nous laissait pas utilisé son piano, non pas parce qu'il ne voulait pas ce que nous jouions , mais parce qu'il a piqué une colére lorsque je suis aller le touché, il c'est alors mis à dancer dessus en jouant a contre temps, c'était dans une émission de Ed Sullivan en 1963, c'est là ou j'ai rencontré Georges Harrison, il a entendu ma musique, il est venu me voir et m'a donner un autographe sur une de mes photo en me disant qu'il avait bien aimé ma musique. Beto Valtierra commence a apprendre la musique quand il avait 8 ans, guidé par sa passion pour le saxophone. Son père Cuco Valterria (chef d'orchestre connu) et son grand père était aussi des musiciens. Ses quatre fils ont suivi ses traces, ils ont hérités de ses incroyables capacités musicales. Les inspirations des Seven Teens était influancé par de nombreux artistes, Frank Sinatra, Elvis Presley et les Beatles était les principaux. Seul quatre des sept membre fondateur sont encore en vie, l'un d'eux joue du Jazz au Yankee's, un bar sur l'avenue Juarez, ou les nouvelles générations sont adepte de leurs musique. Beto enseigne la musique à l'universitéde Juarez, il apprend aux éleves a jouer du saxophone, il joue aussi dans un orchestre pour des piéces de théâtre lors d'evenements spéciaux. Quand des artistes célèbres tel que Enrique Guzman arrive en ville, ils font toujours appelle a Beto pour leurs concerts. Il a jouer avec les plus grande stars americaines, et il compte de nombreux amis parmis les personnalités. Beto se couche toujours très tard, la nuit il écrit des piéces de théâtre et compose de la musique. Le jour il visite les nombreux bar de Juarez, non pas pour boire, mais pour parler du bon vieux temps. Il connait les bars de Juarez comme personne, il aime a parler du bien le plus précieux pour tout fan des Beatles, l'autographe de Harrison, qu'il a toujours sur lui. Ici avec une reprise du titre de Herb Hardesty "Just A Little Bit Of Everything" intitulé "Un Poquito De Todo" superbe instrumental Soul  a l'origine par Herb Hardesty & James Brown band.

    MEXICAN SOUL & R&B

    MEXICAN SOUL & R&B 

    "Un Poquito De Todo"

     

     

    LOS BOPPERS

      MEXICAN SOUL & R&B

    Los Boppers, Groupe Mexicain pionnier du Rock & Roll formé en 1960 à l'école secondaire de Puente de Alvarado au Mexique et dissous en 1965. Ils achetent leurs premiers instruments grâce a l'aide de la mère de Ricardo de la Garza Ramirez, le vocaliste du groupe. Les répétitions se faisait soit dans la maison de Ricardo soit dans celle de Gonzales Fajardo (pianiste et trompettiste). Les premiers membres était Ricardo de la Garza (vocal) , Gonzales Fajardo (piano - trompette) , Jorge Lopez Angeles  (basse) , et Mario Jacobo Legorretta (guitar) , ils se sont connu étudiants. Eduardo Sanchez Cardenas (batterie) , Victor Osorio Zamora (guitar rhythmique) , Francisco Canedo (vocal) Julio Cesar de la Huerta (guitar classique) , Eduardo Angulo Puente (batterie) et Jorge Barron (vocal) ont été integrés plus tard. Ils enregistrent leurs premier album fin 60 pour le petit label Coro records, 12 titres qui malgré les mauvaise technologie de l'époque donnera lieu a une réédition stéréo en 1962 avec un son remarquable. Ils sortent en 1961 leurs second album pour Eco Records n° 45 "Colina Azul" distribué par Peerless records, et malgré le peu de promotion, ils obtienent quelques Hits dont "Tren solidario" et le clasique "Colina Azul". Toujours en 1961, ils sortent quelques singles et ep sur Peerless records dont le titre Belgian Sound "Ali Baba" , titre déjà présent sur l'album "Colina Azul" (Eco n°45). Los Boppers se sont produit un peu partout, comme dans l'Auditorium National, a coté du célèbre chanteur Canadien Paul Anka, dans le théâtre de l'Iris, au Salon Soto del Hotel Saxon et dans le Night Club El Patio. Los Boppers ont été les 1ers Rockers Mexicain a avoir une carrière à l'étranger. En 1961, ils ont voyager en Amerique central, ils ont aussi participés a des programes télévisés dont : "Teatro Bon Soir" entre autres. Ils ont aussi participés a un film avec Cesar Costa, Maria Angelica et Libertad Lamarque intitulé "El Cielo Y La Tierra". Bien qu'ayant peu de promotion de leurs label, ils était l'un des meilleurs spectacles de l'époque, leurs concerts était spectaculaire, Ricardo de la Garza, l'un des deux chanteurs du groupe était surnommé le petit "Elvis" dansant de façon spectaculaire, transportant le public a son paroxysme, tandis que Paco Canedo, l'autre chanteur, pouse la romance de sa voix mélodieuse. Je poste ici le titre Soul/R&B "Ali Baba" apprecié du Belgian Sound.

    MEXICAN SOUL & R&B

    MEXICAN SOUL & R&B

     

    "Ali Baba"

     

    LOS ROCKIN DEVILS 

    MEXICAN GROUPS SOUL & R&B

    Los Rockin Devils est un groupe de Tijuana BC, du milieu des années 60'. Tijuana BC est la plus grande ville sur la péninsule de basse Californie, et le centre de l'aire métropolitaine de Tijuana, partie international de San Diego. Ils sont un des meilleurs groupes qui ont animé l'âge d'or du Go-Go dancing pour le label Orfeon records. Ses membres fondateurs orignaux étaient : Fransico Estrada, vocal - Jesus Olivas, vocal - Jaime Gonzales Castellanos, orgue & piano - Elias Manuel Amabilis Palma, guitare - Miguel Angel Osuma, guitare basse - Jose Louis Villanueva, drums - Francisco Campos, saxophone - Esteban Rios, saxophone - Juan Campos, trompette, et les jeunes Blanca Estrada, vocal et Irma Estrada, vocal. Le nom du groupe "The Rockin Devils" a été pris en exemple du groupe de Surf musique de Bufalo (New York) "The Rockin' Rebels" connus pour leur instrumental "Wild Weekend. En 1964, ils enregistrent dans les studios de la station de radio XEC de Tijuana, leur premier album pour les disques Tombora records LP 1007, mettant en valeur la voix de Jesus Olivas. Cette même année, Ricardo "Guero" Carion joue au salon "Flamants Rose" de la ville frontière, The Rockin' Devils y jouaient aussi, alternat avec les frères Carion. Ceux-ci les invitèrent a enregistré pour Orfeon records. Ils sortent en 1965 leur premier album pour Orfeon intitulé "The Rokin' Devils" qui révèle la chanson "Bien O mal" , a noter que c'est Irma Estrada qui participe a cette production, elle quitte ensuite le groupe. Sur cet album figure la reprise du titre des Supremes "Where Did Our Love Go" intitulé "Donde Ha Quedado Aquel Amor" ainsi que l'instrumental original "Tecate". Ils enregistrent par la suite plusieurs albums avec entre autres les reprises de "Gloria" , "Chaggy Dog" , "The Birds & The Bees" , "Suzy Q" , "Pata Pata" , "Frankysten" une reprise du titre de Bobby Boris Pikett "The Monster Mash" et bien d'autres, ainsi que des compositions originales.                 

    MEXICAN GROUPS SOUL & R&B

     

    "Lloro Por Ti"

      

      MEXICAN GROUPS SOUL & R&B

    MEXICAN GROUPS SOUL & R&B

     

    "Donde Ha Quedado Aquel Amor"

     

      MEXICAN GROUPS SOUL & R&B

    MEXICAN GROUPS SOUL & R&B

     

    "Frankystein" 

     

    LOS HITTERS 

     

    Dans la seconde moitié des années 60, plusieurs groupes du nord du pays ont envahi la capitale Mexicaine avec des styles différants de ceux du moment. Le Rock & Roll et le Twist a cessé d'être les principaux rhythmes et ont cédé la place à d'autres courants. Un d'entre eux  était Los Hitters qui avec Los Rockin Devils, Los Apson, Los Yaki, Los Johnny Jet et Los Belmonts parmis d'autres ont commencés une nouvelle aventure influencé par les groupes anglais et Americains comme les Beatles, les Rolling Stones, The Kinks, The Doors, Tommy James & The Shondels, Dave Clark Five etc....Los Hitters se sont formés en 1964 et joues dans des surprises parties jusqu'a ce qu'ils décident de ce rendre a Mexico et d'enregistrer professionnelement pour les disques Orfeon records en decembre 1965. Après seulement trois albums, ils deviennent un  des plus important groupe entre 1966 et 1969. Leurs chansons les plus populaires ont été "Hombres Respectable" , "Hanky Panky" , "Todo Aman un Payaso" (Everybody Love a clown) , "Milagro De Amor" (Miracle Of Love) et bien d'autres. Les membres d eLos Hitters sont : Manuel Menny Munoz (vocal) , Juan Jose "johnny" Garcia (vocal) , Pedro Martinez (batterie) , Rodolfo "el zorro" Tovar (claviers et sax) , Raul Blanco (sax) , Raul Avila (guitar bass) , Esteban Garcia (guitar rythmique) . L'auteur de la quasi totalité des paroles en espagnole des chansons US était leur chanteur et leader Menny Munoz. Actuellement Los Hitters avec une nouvelle formation, donnent des représentations partout dans le pays, concervant Menny Munoz comme chanteur qui tel un bon vin chante toujours mieux que jamais, pour le plaisir de leurs anciens et nouveaux adeptes.  "Shotgun" de Junior Walker intitulé "El Flaco" et une reprise de "Barefootin" de Robert Parker intitulé "Te Crees mucho".

    MEXICAN GROUPS SOUL & R&B

    MEXICAN GROUPS SOUL & R&B

     

    "El Flaco"

     

     MEXICAN GROUPS SOUL & R&B

     

    "Te Crees Mucho"

     

     

    LOS YAKI

     

    Los Yaki est un des groupe les plus representatif du millieux des années 60'. Ils ont commencés à Reynosa, Tamaulipas, Mexico. Ayant comme model le groupe de Rock des années 60' "Los Angeles Azules" de Matamoros (district fédéral de Mexico). Les membres fondateurs était : Benito Raul "Benny" Ibarra (vocal) , Jose Luis Gazcon (bass/vocal) , Manuel "Meme" Cazcon, basse, Luis Alphonso Ascencio (guitar rythmique) , Miguel Angel Ibarra (batterie). Leurs premiers enregistrements pour Capitol records fut "Auxilio" (Help des Beatles) en 1965. Très influencés par les groupes anglais nouvelle vague, ils ont un style agressif comme il n'en existait pas au Mexique. Leur chanteur, Benny Ibarra a attiré beaucoup d'attention par son énorme crinière et par sa façon personnelle de chanté un genre de Rock frénétique, comme Mike Jagger, et subjugait le publique avec leur performances live. Le chanteur Jose Louis Garcon a ajouté une touche de romantisme aux interpretations avec des themes tel que "Teresa". Ils ont connu une longue série de Hits, et aussi de nombreuses participations dans le cinema et la télévision. Ils ont repris pas mal de chanson des Beatles comme "Michelle" entre autres, et aussi une étonnante version de "Philly Freeze" d'Alvin Cash intitulé "Las Estatuas De Marfil".  En 1968 ils était considérés comme le groupe le plus populaire de l'année. Ils sont réstés actifs jusqu'a la fin des années 60'.   

    MEXICAN GROUPS SOUL & R&B

     MEXICAN GROUPS SOUL & R&B

     

     

     

    "Las Estatuas De Marfil" (The Philly Freeze)

     

      

    MANOLO MUNOZ

    Manolo Munoz (20 avril 1941 - 14 mars 2000) était un chanteur Mexicain et acteur célèbre pour son interprétation de la chanson "Speedy Gonzales" dans les années 60'. Il a également été un des premier soliste en amerique latine a chanté des ballades romantiques, un style qui plus tard est devenu populaire avec des artistes comme Jose Jose, Victor Yturbe et Louis Miguel. Munoz, né Manuel Munoz Velasco  dans la Barca Jalisco, Mexico, était également nommé El Flaco Munoz , El Esqueleto (le squelette) et El Hombre de la Ilamarada. Il a commencé sa carrière en 1959, il a joué un role important dans l'histoire du Rock Mexicain. Il est l'un des plus prolifiques chanteur Mexicain, comme chanteur  du groupe "Los Gibson" et comme artiste solo. Il envisagait une tournée au moment de sa mort. Ici une reprise de "Gimme Little Sign" de Brenton Wood intitulé " Hazme Una Senal" sur le label Musart 4464.

    MEXICAN GROUPS SOUL & R&B

     

    "Hazme Una Senal"

     

     

    TONO QUIRAZCO 

     MEXICAN GROUPS SOUL & R&B

    Antonio Quirazco Lopez est né le 22 avril 1935 à Xalapa, Veracruz, il grandit dans une famille de musiciens, comme son père il joue de nombreux instruments, sa famille a été pour Toño le berceau de sa passion pour la musique. En 1955 alors qu'il été au lycée, il forme un groupe et dès leur premier concert gagnent la somme de 60,000 pesos. Il étudie la medecine à l'UNAM (Mexico) mais après un accident il dû retourné à Xalapa. En 1958 il fait partie de l'orchestre du Genie et de 1959 a 1962 il dirige l'orchestre de l'école de Xalapa. Sa passion pour la musique l'amène à retourné à Mexico ou il forme son groupe et signe un contrat avec le label Orfeon records. Toño et surtout connu pour ses rythmes Yenka Hawaiien, mais est evenu populaire en 1965 avec une forme de Ska adapté au publique Mexicain (pas vraiment du Ska Jamaicain)  avec des Hits comme "Jamaica Ska" , "Ska Hawaino" et beaucoup de reprises de Byron Lee entre autres. il fit aussi quelques album Latin soul Boogaloo dont cette reprise de "Shotgun" de Junior Walker, intitulé "Shat Goon".

    MEXICAN GROUPS SOUL & R&B

     

     

    "Shat Goon"

     

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    THE CROWNS

    Trevor Brown 23 ans est originaire de Brooklyn, New York, il a une passion dévorante  pour la collection de pieces de monnaie Romaine et passe de nombreuses heures en discutions avec des amateurs ou dans les musées, et même quand l'occasion le permet, il se déplace avec une pelle à la main sur certains sites archéologique. Sa deuxième passion est le chant.

    Bunny Williams âgé de 25 ans est lui aussi de New York. Il a passer ses premiéres années au volant d'un gros camion entre les USA et le Canada. Le hobby de Bunny croyez le ou non, est le droit, et il prend un grand plaisir a cité cetraines lois archaiques oubliée depuis longtemps, mais qui peuvent encore être éxécutés. Bunny joue égalament du piano, est même très bien.

    Bobby Harris  est un autre jeune de 25 ans de Brooklyn, qui enseigne la religion et le sport dans un lycée de New York. Il aime écrire et a composé quelques chansons, une demi douzaine, dont certaines sont sur cet album.

    THE CROWN  sont composés de trois copins qui ont pratiquement grandi ensemble et ont chantés d'abord pour leurs plaisir. Leurs voies se sont séparés lors de leurs périodes militaire. Trevor était en charge du nettoyage des uniformes à la base de l'US air force à Omaha, Nebraska, tandis que Bunny et Bobby sont sur des maneuvres. Cantonné a sa "besogne" de nettoyage, Trevor lache a un moment "Tout le monde ne portent pas de couronnes" le nom du groupe était né : The Crowns (les couronnes). Deux ans est demi plus tard il s'installenent a Londre, The Crowns sont parmi les meilleurs groups du moment. Les voir sur scène est toujours un moment fantastique tant leurs jeux est incroyable, surtout lorsqu'il interprètent leurs succès "Jerkin' The Dog", mais aussi lorsqu'ils chantent la superbe chanson "Mr. Success" avec une tel émotion, qu'il est difficile de décrire. Cet album vous donnera une idée du talent de ces trois amis qui ont grandit à Brooklyn, et sont restés ensemble pour former leur groupe The Crowns, le temps d'un album sorti sur le label Pama records "Made Of Gold" PMLP6, des frères Palmer : Harry, Jeff et Carl, et quelques singles extrait de cet album.

    THE CROWNS

     THE CROWNS

     THE CROWNS

     THE CROWNS

     

                           Single Français sur disque AZ records SG 52

    THE CROWNS  THE CROWNS

                                                    

    "Jerkin' The Dog"

                                                          

    "Keep Me Going"

                                                        

    "Mellow Moonlight"

                                                             

    "I Surrender"

                                                           

    "Let's Go Baby"

                                                             

    "Mr. Success"

      

                                              

    "My Baby Just Cares For Me"

                                               

    "She Ain't Gonna Do Right"

                                                        

    "I Know I't Alright"

                                                        

    "Would I Love You ?"

                                                           

    " I'm So Proud "

                                                      

    "I Need Your Loving"

                                                                    

    "Call Me"

                                                

    "Since You've Been Gone"

     

     

     

     

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique