• JIMMY CLANTON

    Jimmy Clanton - né le 2 septembre 1938 à Baton Rouge, Louisiane - est un chanteur américain connu pour son style "Swamp pop R&B , Teenage idole - Avec son groupe, il enregistra une chanson a succès "Just A Dream" que Clanton a écrit en 1958 pour le label Ace records. Clanton, avec l'American Bandstand de Dick Clark, a fait des tournées avec des artistes populaires comme Fats Domino - Jerry Lee Lewis et The Platers. Clanton forme son premier groupe appelé The Rockets en 1956, alors qu'il fréquentait encore l'école secondaire de Baton Rouge. Il était l'un des rare chanteur blanc de R&B/Rock & Roll de la Nouvelle-Orléans. Il surfait sur la vague de la musique populaire chez les adolescents dans les années 1950/1960. Ses disques Hit dans l'U.S. Top 40 sont tous publiés sur Ace records. Parmis ses Top 10 la chanson "Just a Dream" de 1958 et créditée a Jimmy Clanton And His Rockets. Puis, début 1961, Clanton passe deux années dans l'armé, mais continu a avoir du succès avec entre autres "Don't Look At Me". Clanton joue également dans un film de Rock and Roll produit par Alan Freed appelé "Go Johnny Go" et plus tard dans "Teenage Millionaire dont la musique est arrangée et réalisée par Dr. John et l'arrangeur trompettiste Charlie Miller. Vers la fin des années 1950/60, Clanton était managé par Cosimo Matassa, propriétaire de studio d'enregistrement à la Nouvelle-Orléans. Par la suite, Clanton devient disc-jockey à WHEX radio à Columbia (Pennsylvanie) entre 1972 et 1976. Il à également joué dans une revue d'Oldies dans les années 1970 "The Master Of Rock And Roll" avec Troy Shondell - Ray Peterson - et Ronnie Dove. Au festival de Jazz de 1995 à la Nouvelle-Orléans, Clanton se produit avec Ray Charles - Chuck Berry et Frankie Ford. Clanton a été intronisé au "Museum Of The Gulf Coast Hall Of Fame" (Texas) , puis en 2007, lors d'un concert "Legends Of Louisiana Celebration & Introduction" , Jimmy Clanton a été intronisé dans le "Music Hall Of Fame" de Louisiane. Voici un de ses single sur le label Ace records (de Johnny Vincent) "Candy/I Care Enough" Ace [8007] sorti en 1963.

     

    JIMMY CLANTON

     

    Cindy

     

     


    1 commentaire
  • THE CHAMPS - TEQUILA

     

    The Champs est un groupe de rock américain célèbre pour leur instrumental "teinté latin" Tequila. Formés par les cardes du studio de Gene Autry Challenge records, pour enregistré une B-side pour le guitariste Dave Burgess (Dave Dupree). Le single est devenu plus célèbre pour sa face B "Tequila" que pour la face A "Train To Nowhere" et c'est classé n° 1 en seulement trois semaines. The Champs devint le premier groupe a atteindre la première place avec un instrumental. La chanson a été enregistrée au Gold Star Studios en 1958/1959. Elle a remporté le Grammy Award de la meilleure performance R&B. "Tequila" a été écrite et chanté par le saxophoniste Danny Flores, bien qu'il est été crédité a Chuck Rio (pseudonyme) car il était sous contrat avec une autre maison de disque à l'époque. Flores, décédé en septembre 2006, était connu comme le "parrain du Rock Latino". Flores "dirty sax" et ses joyeux cris "Taquila !" sont les maitres mots de la chanson. Flores signe tardivement les droit américain de la chanson, mais conserva les droits mondiaux jusqu'à sa mort. Il existe de nombreuses versions de la chanson, y compris une version Jazz par le guitariste Wes Montgomery en 1966. Elle a également été enregistrée par les rappeurs A.L.T et Singleton XL. The Champs ont également eu du succès avec des instrumentaux comme "Limbo Rock" et "La Cucaracha". En 1985, "Tequila" figure en bonne place dans le film "Big Adventure" de Pee Wee. The Champs ont également enregistrés une suite à Tequila intitulé "Too Much Tequila". Daniel Flores (alias Danny Flores, Chuck Rio , 11 juillet 1929 - 19 septembre 2006) est né sur les terres des travailleurs mexicains de Santa Paula, en Californie. Il meurt d'une pneumonie à Huntington Beach, en Californie. Les cinq membres orignaux de The Champs sont : Dave Burgess Guitare - Daniel Flores (Chuck Rio) saxophone/vocal - Buddy Bruce lead guitare et Gene Alden drums. Voici leur fameux "Tequila" plus une version "Twist" ! The Champs reviendrons avec d'autres musiques !

    EP Français London distribué par Decca REU 10.008 sorti en 1959

    THE CHAMPS - TEQUILA

    THE CHAMPS - TEQUILA

     

     Tequila

      

     Single Canadien Apex records 76788 - sorti aux USA sur Challenge records 1016 "Tequila Twist"

    THE CHAMPS - TEQUILA

    Tequila Twist

     

                


    3 commentaires
  • BILL HALEY & HIS COMETS

    Bill Haley, né William John Clifton Haley le 6 juillet 1925 à Highland Park (Michigan) décédé le 9 février 1981. Il grandit en Pennsylvanie. Borgne de naissance, c'est un garçon timide qui se prend de passion pour la musique Country. Musicien louant ses services a qui veut bien l'entendre jouer, et animateur de radio. Haley vit par et pour la musique dès l'immédiate après-guerre. Son premier contact avec les rythmes sensuels du Rhythm and Blues ce fait en 1952, par le biais d'une reprise du chanteur noir Jackie Breston "Rocket 88". Suite a cela il enregistre "Rock This Joint" qui est alors présenté publiquement par l'animateur Alan Freed comme un Rock and Roll. L'épopée peut commencer, Haley rassemble autour de lui The Comets, musicien en chapeau de cow boy, adepte du jeu de mot hilarant, puisqu'ils sont les Comets d'Haley !  Ici avec un single classé "Popcorn" avec "Hawk" et une face Exotic "Popcorn" ?....Warner Bros 5154 sorti en 1960.

     

    BILL HALEY & HIS COMETS

     

     Hawk

     Chick Safari

     

         


    6 commentaires
  • OWEN BRADLEY

    Owen Bradley, pianiste et producteur américain, qui avec Chet Atkins et Bob Ferguson était un des principaux artisans de la populaire "Nashville Sound" des années 1950 et 1960 dans la country musique. Ici avec un Rockabilly instrumental "Whirlwind" couplé a "Trudie" sur Decca records [9-30702] de 1958.

     

    OWEN BRADLEY

    OWEN BRADLEY

     

     

     Whirlwind

     

     

     


    votre commentaire
  • JO ANN CAMPBELL

    Jo Ann Campbell, née le 20 juillet 1938 à Jacksonville (Floride) est une chanteuse de Pop et Rock and Roll. Campbell a débuté au conservatoire de musique à l'âge de quatre ans. Elle remporte de nombreux prix comme tambour Majorette au lycées de Fletcher. En 1954, elle voyage en Europe comme danseuse, puis s'installe à New York, où elle rejoint la troupe de Johnny Conrad Dancers et fait plusieurs apparitions à la télévision dans des émissions comme The Milton Berle Show et The Colgate Comedy Hour. En 1956, Campbell décide d'arrêter la danse pour devenir chanteuse. Elle a son premier contrat avec RKO-Point records à New York et sort son premier single "Where Ever You Go/I'm Coming Home Late Tonight" en 1956, sans grand succès. Elle signe ensuite un contrat avec Eldorado records après avoir joué a l'Apollo théâtre de Harlem. Elle écrit et sort son deuxième single "Forever Young/Come On Baby" en 1957 [Eldorado 504]. Plus tard cette année là, elle enregistre "Wait A Minute/(It's True) I'm In Love Whit You" pour le label Gone records 5014, puis "I Really, Really Love You/I'm Nobody's Now" Gone 5037 en 1958. Entre temps, elle apparait dans The Brooklyn Paramount et dans American Bandstand Show de Dick Clark. Campbell a joué dans deux films, Go, Johnny Go (1959) et Hey Let's Twist (1962), tout en continuant d'enregistrer pour différents labels dont End records - Cameo records et ABC Paramount records entre autres. En juin 1961, elle atteint le n° 41 dans le UK singles Charts avec "Motocycle Michael". Elle a son plus grand Hit en aout 1962 avec "I'm The Girl From Wolverton Mountain", une réponse a la chanson "Wolverton Mountain" de Claude King. Certains singles sortent avec le titre "(I'm The Girl On) Wolverton mountain". La chanson atteint le n° 38 au Billboard Hot 100 Charts. En avril 1963, elle enchaine avec "Mother, Please ! (I'd Rather Do It Myself", mais la chanson ne se classe que n° 88 au Billboard. Après son mariage avec le chanteur-compositeur, guitariste et producteur Troy Seals en 1964, Compbell met un terme a sa carrière. Elle enregistre tout de même deux singles en 1965 "I Found A Love Oh What A Love/Who Do You Love" et "Same Old Feeling/Just Because" pour Atlantic records sous le nom de Jo Ann & Troy. Voici quelques titres parmi mes préférés : "I Really, Really Love You" Gone records 5037 sorti en 1958 (composé sous son pseudo Doris Hatcher) - "I Changed My Mind Jack" ABC Paramount 45-10300 sorti en 1962 et "Duane" en hommage au guitariste Duane Eddy sorti en 1962. "I Changed My Mind Jack" est pitché ralenti comme on l'écoute et surtout le danse sur la scène Belgian Sound !! Si l'un d'entre vous le souhaite, contactez moi, je vous envoi le titre a vitesse originale. 

     Single Gone records 5037 de 1958

    JO ANN CAMPBELL 

    "I Really, Really Love You"

     

     

    Single US ABC Paramount 45-10300 de 1962

    I Changed My Mind Jack 

    JO ANN CAMPBELL

                 

    EP suédois de la série Juke Box JSEP 4522 de 1962

    I Changed My Mind Jack 

    JO ANN CAMPBELL

     

     

    "I Changed My Mind Jack"

     

     

    Album For Twistin' and Listenin' ABC Paramount 393 de 1962

    Inclut "Duane"

    JO ANN CAMPBELL

     

    JO ANN CAMPBELL

     

    JO ANN CAMPBELL

     

     

    "Duane"

     

     

    JO ANN CAMPBELL

     

     

     

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique