• THE DAUGHTERS OF EVE

    Debi Pomeroy-batterie

    THE DAUGHTERS OF EVE

    Membres originel : Debi Pomeroy, Judy Johnson, Marsha Tomal et Andee Levin

    The Daughters Of Eve ont été fondés au alentour de Noel 1965 à Chicago par le manager Carl Bonafede. Il managait a cette époque un groupe appelé The Buckinghams et était aussi dj dans un "hotspot" local appelé Holliday Ballroom. Il souhaitait monté un groupe entiérement féminin et contacte Judy Johnson, Marsha Tomal et une jeune fille nommée connie, leur batteur. Connie ne voulait pas signé avec Bonafede et quitte le groupe. Carl Bonafede connaissait un gars au lycée qui était ami avec Marsha, ce gars jouait dans un groupe Surf avec son amie Debi Pomeroy : Debi & The L.A. Classmen (L. A. pour Layola Academy, une école catholique de garçons). Bonafede m'a entendu jouer à la batterie avec mon frère Justin dans notre sous sol. J'ai l'habitude de jouer avec le Surf band de mon petit ami (L.A. Classmen) , le groupe répétait dans notre sous sol et laissaient leur instruments là. Bonafede m'a demandé si je voulais passer une audition comme batteur pour ce nouveau girl group. J'était en fait guitariste-compositeur et ne possédais pas de batterie, cependant j'ai emprunté celle du groupe et je suis aller auditioné. Il a aimé ce qu'il a vu et entendu et m'a embauché sur place. Carl convint mes parents que j'était douée pour la batterie et qu'ils devrait m'en acheter une, ce qu'ils ont fait. Le premier kit que je possédais était un Ludwig, identique à celui de Ringo, de couleur blue oyster pearl avec cymbales Zildjian et un tabouret rouge comme le sien, c'était un excellent kit. Je n'ai jamais plus jouer de la guitar dans un groupe après cela. The Daughters Of Eve est le premier garage band entiérement féminin, une chose rare et même "choquante" pour l'époque, ce genre de groupes était souvent un domaine masculin. Formé en 1965 par le batteur Debi Pomeroy qui a donner le nom au groupe. Elles étaient connues pour leur tenues Flashy à Chicago en 1967/68. Elles enregistrent aussi une chanson "Philspectoresque" "Help Me boy" pour le label USA records. Leur musique reposait sur une basse lourde, conduite de guitares et d'harmonies vocales puissantes. Entre 1967 et 1968, elles enregistrent quatres singles, deux pour le label USA records : "Stand By Me/Hey Lover" TM 1779/1780 pas d'année precise car une numerotation non chronologique et " Symphony Of My Soul/Help Me Boy" USA records 891 sorti en 1967 , un single sur Spectra Sound records 920 "Don't Waste My Time/He Cried" sorti en 1967 et le dernier sur Cadet records 5600 "Social Tragedy/A Thousand Stars" sorti en 1968. Les membres originel de The Daughters Of Eve étaient Marsha Tomal orgue Farfisa-guitare et chant, Judy Johnson guitare et chant, Debi Pomeroy batterie, et Andee Levin la 1ere bassiste du groupe. Andee a été remplacée par Marilou Davison puis par Lori Wax. Debi Pomeroy était la plus jeune des membres. Le groupe se dissous en 1968. Leur 1er single (membres originel) sur le label USA records TM 1779/1780 "Stand By Me/Hey Lover".

    THE DAUGHTERS OF EVE

                                Line-up 2                                                 Line-up 3

    Marilou Davinson, Debi, Marsha et Judy   *   Marsha, Debi, Judy et Lori Wax

      

    THE DAUGHTERS OF EVE

     

     "Stand By Me"

     

     "Hey Lover"

     

     


    7 commentaires
  •  

    THE EXECUTIONERS

    The Executioners : Richard Yeager, Ed Wasczak, Dick Storjny, Andy Glista et Terry Grimm.

    Les membres du groupe sont : Richard Yeager Saxophone, Chant - Ed Wasczak Lead Guitar - Dick Strojny Orgue - Andy Glista Basse - et Terry Grimm Drums. The Executioners est un groupe de youngstown (Ohio) , ils ont été l'incarnation du genre Shock-Rock avant que quelqu'un ait mis un nom sur cette musique. Leurs deux premiers singles ont été des instrumentaux violents comme "Guillotine et The Noose", le troisième single est plutôt R&B/Soul et le quatrième sur le label Wand records est lui Garage Punk/Rock. Seront présent dans cet article, trois de leurs singles, des titres instrumentaux horreur/bizarre pour The Guillotine et The Noose, et plutôt R&B/Soul pour Dead End Pt. 1&2. "The Guillotine/I Was Wrong" Itzy records # 4 (S4KM-5631/5632) de 1965/6 ? sorti aussi sur le label Sunburst 108(S4KM-5631/5632) - "The Noose/Don't Put Me On" sorti sur le petit label de Youngstown (Ohio) Action records 500 en 1966 et "Dead End Pt. 1&2 sur Action records 502 sorti aussi en 1966.

    THE EXECUTIONERS

     

    THE EXECUTIONERS

     

    "The Guillotine"

     

     

     THE EXECUTIONERS

     

    "The Noose"

     

     

     THE EXECUTIONERS

     

    "Dead End Pt. 1"

     

    "Dead End Pt. 2"

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique