• CURLEY MOORE

    CURLEY MOORE

    Curley Moore, de son vrai nom June "Curly" Moore, est né en 1943 et a commencé sa carrière musicale comme chanteur de R&B à New Orleans avec le groupe de Huey "Piano" Smith & The Clowns. Durant les années 1960, Curley enregistre tout d'abord avec Huey "Piano" Smith sur Ace records, il participe aux vocaux du single "Pop Eye/Scald-Dog" et aussi en duo pour un single Huey & Curley Ace records "At The Mardi Gras/The Second Line". Il a eu quelques hits régionaux mineurs en solo sous son propre nom dont: "Don't Pity Me" et "Get Low Down" pour sensu records, ainsi que "Soul Train" pour Hot Line records. Sensu était dirigé par Marshal Seehorn et Allen Tousaint, qui ont été de prolifiques producteurs et auteurs de nombreux R&B New Orleans publiés dans les années 1960. Curley enregistre de 1962 à 1968 sur les labels: Ace - Teem - Scram - Hot Line - Nola - Sansu et Instant records. Les années 1970 ont été une période de transition pour Curley, le R&B et la Soul de la Nouvelle-Orléans ont cédé la place aux sons plus dur de la Funk. Parallèlement, Curley a eu quelques problèmes avec la drogue. Il revient donc en 1970 avec "Shelley's Rubber Band" et "Funky Yeah" Curley Moore & The Kool Ones, un terrible coup de poignard Funk instrumental édité sur House Of The Fox records, qui est devenu un classique du genre. En 1973, il enregistre un single pour le label Jalyn records, Curley Moore & The Nashville Playboys "Man With The Blues/I Wonder If Tomorrow Will Be Like Yesterday", et un dernier single en 1975 sur le label Roxbury records (produit par Sensu records). En 1979, Curley Moore rejoint une version reformé de The Clowns avec Huey "Piano" Smith, pour le 1979 New Orleans Jazz and Heritage Festival. Après avoir passé un temps en prison dans les années 1980, en décembre 1985, le corps de Curley Moore a été retrouvé (assassiné) à Algiers, un quartier de la Nouvelle-Orléans, il était âge de 42 ans. Voici trois de ses singles enregistrés en 1965 et 1970. Tout d'abord "Soul Train/This Way I Do" Hot Line records 901 (1965) , "Soul Train" étant également édité sur Nola records avec une face B différente "Please Do Something For Me", toujours en 1965, je le représente ici (Hot Line et Nola records sont deux labels de Wardell Quezergue), ainsi que son single de 1970 sur House Of The Fox MH-1934 avec les très Funk "Shelley's Rubber Band/Funky Yeah" crédité a la production et aux arrangements ainsi qu'a la composition des deux titres au disc-jockey Shelley Pope et Eddie Bo (Bocage). Curley Moore reviendra avec d'autres chansons !

     

    CURLEY MOORE

    Soul Train

    This Way I Do

     

     

    CURLEY MOORE

    A/ Soul Train - déjà posté avec le single Hot Line       

     B/ Please Do Something For Me  

     

     

    CURLEY MOORE

    Shelley's Rubber Band

    Funky, Yeah

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :