• CHUCK EDWARDS

    CHUCK EDWARDS

    Le "Soul Shouter" guitariste Chuck Edwards - guitare héro local à ses débuts - est né Charles Edwards Edwins à Pittsburgh (bien qu'il y ait débat autour de la question de savoir si il est né ici ou à Philadelphie) le 29 novembre 1927. Il commence a jouer de la guitare professionnellement à la fin des années 1940, dans le sud, en se joignant au populaire groupe de Sonny Thompson. Il enregistre son premier morceau sur le Be-bop "Harlem Rug Cutter" vers  1950. Edwards réalise son propre enregistrement à Memphis chez Duke Records, ou officiait alors Bobby "Blue" Bland". Sous le nom de Charles Edwins, il sort "Bong Gone/It Got Loose" (Duke 124) en 1954. Il enregistre ensuite trois autres singles pour Duke, sous le nom de Chuck Edwards de 1956 à 1957. Bien qu'aucun d'eux ne s'envole dans les charts, ils ont tout de même démontrés le talent d'Edwards comme joueur de Blues et de R&B, voie vers laquelle il se dirige, allant même par la suite vers la Soul et le Funk. Il passe ensuite sur Apollo Records fin 1956, et publie la ballade Doo-wop "Just For A Day" couplé a "She Carried Me AllOver Town" puis disparaît durant plusieurs années. En 1959, Edwards enregistre un single sur Alanna Records "If I Were King/Lucy And Jimmy Got Married" soutenu par The Five Crowns, prétendument avec le Soul man en herbe Ben E. King. Bien que la face B "Lucy And Jimmy Got Married" à la faveur des dj's, le single ne se classe pas dans les charts. Au vue du peu de succès discographique, il se retire dans la "Steel City" de Canonsbug, travaillant la journée dans une usine sidérurgique pour payer ses factures. Etant un poisson de taille moyenne dans un petit étang, il trouve - en dehors de son travail en usine - quelques jobs de session locale, et était un habitué du "Hops circuit". Edwards a beaucoup travaillé, et a économisé assez d'argent pour ouvrir son propre label "Rene Records" du nom de sa femme Irene sur lequel il enregistre quelque artistes locaux, mais dans l'ensemble, Rene et sa filiale Punch Records était le domaine d'Edwards. Il enregistre plusieurs singles sur ses labels Rene et Punch, dont le célèbre "Downtown Soulville" (Punch Records). En 1969, Edwards enregistre "Sweet Sweet Love" pour le major label New-Yorkais Kapp Records. Les circonstances de l'enregistrement ne sont pas connues, mais le single ne rencontre pas de succès. Edwards fait une pause pendant plusieurs années, et déménage avec sa famille dans la région de San Francisco vers 1972.

    CHUCK EDWARDS

    La cellule familiale ne tarda pas a se produire et a enregistré sous le nom de The Edwards Generation, réalisant le single "School Is In" sur Ghetto Records, ainsi que l'album "The Street Thang" sur Tight Records, label sur lequel il enregistre également trois singles. La Edwards Generation est même apparu sur The Mike Douglas Show émission. Il a continuer de se produire au cours des décennies suivantes, refaisant surface en 1994 avec l'album cd "Back Again", une collection d’inédits et de classiques ré-enregistrés. Je poste ici les singles sur Apollo Alanna et Kapp Records ainsi que ceux sur Rene et Punch records, les autres feront l'objet d'un prochain article. Je recherche les singles Rene Records suivant: The Prisners Dream Rene 1008 "Autumn Day/You're The One I Really Love" ; Phil Lipari And The Chuck Edwards Band Rene 1151 "Please Come Back/Later For You Darling" ; Melodie Martin Rene R 20012 "In The Shadows Of Your Past/I Hardly Think About You Anymore". Merci a ceux qui les possèdent de me contacter et éventuellement l'envoi de MP3 serait sympa et bienvenu....d'avance Merci !! 

    PS: Pas facile d’être sur de la chronologie des édition Rene Records, certains sont enregistrés à Pittsburg et d'autres à Canonsburg (Pennsylvanie), je les classes donc par suite de numéro, qui n'est peut-être pas la bonne chronologie mais faute d'infos précises !                  

     Apollo Records 495 - 1956 -

    CHUCK EDWARDS

     Just For A Day

     She Carried Me All Over Town

     

     

     Alanna Records 557 - 1959 -

    CHUCK EDWARDS

    Chuck Edwards And The Five Crowns

     If I Were King

     Lucy And Jimmy Got Married

     

     

    Rene 1050 - 1962 ? -

    CHUCK EDWARDS

    Chuck Edwards & Joe Westray Organ Combo 

    Nothing Like A True Love

    Playing With My Heart

     

     

    Rene 1152 - 196 ? -

    CHUCK EDWARDS

    Shake Baby Shake

    Come On Babe

     

     

    Rene 5050 - 1965 - 

    CHUCK EDWARDS

    Do Right Baby

    I Don't Want No Campany

     

     

    Rene 7001 & Roulette R 4705 - 1966 -

    CHUCK EDWARDS

    Chuck Roast

    Bullfight....Hey Dino !

     

     

    Rene 20013 - 1968 - 

    CHUCK EDWARDS

     Bullfight # 2.....Hey Dino !

     Pick It Up Baby

     

     

     Punch Records P 11001 - 1968 -

    CHUCK EDWARDS

     Downtown Soulville

     I Need You

     

     

     Kapp Records K-2025 - 1969 -

    CHUCK EDWARDS

    You Got What I Need

    Sweet Sweet Love

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    gerard herzhaft
    Dimanche 21 Février 2016 à 12:08

    Merci encore une fois pour cet excellent post concernant Chuck Edwards. Avec plusieurs raretés en plus! J'avais consacré un article avec disco et .mp3 aux faces les plus blues de Chuck sur mon blog:

    http://www.jukegh.blogspot.com/search?updated-max=2015-12-03T17:29:00%2B01:00&max-results=6

    Soul in groove le complète très bien!

    Amitiés

    2
    Dimanche 21 Février 2016 à 17:12

    Merci Gérard,

    J'avais vu votre article sur l'excellent "Texas vol 1" avec Chuck Edwards - Texas Johnny Brown et Bud Harper ! Ce qui m'a incité d'ailleurs a chercher dans mes boites tout ce que je possède de Chuck pour faire cet article. Malheureusement je ne possède pas tout ses premier 45T sur Duke Records, qui feront l'objet d'un autre article lorsque j'aurai trouvé ceux qui me manque (soit les vinyles, soit les MP3) pour "The Early Duke recordings". Je ne possède pas non plus ses enregistrements des années 1970 avec The Edwards Generation, qui feront - peut-être - aussi l'objet d'un autre article, si je réussi a les réunir tous. Merci encore de votre visite!

    Amitiés,

    Gérard 

    3
    Philsoul
    Lundi 22 Février 2016 à 13:29

    Vraiment très belle série de CHUCK EDWARDS, un grand merci et Amitiés, Philippe

    4
    Lundi 22 Février 2016 à 23:21

    Bonsoir Philippe, Merci !!

    Je te souhaite une bonne soirée !

    Amitiés,

    Gérard

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :